Rss
La Boutique
La log















fancy

Wapplaaplcom et puis quoi!

11 10 2013

1

lepetitprince_initiative5

Chers lecteurs, cela fait longtemps que je n’ai pas écrit sur AAPL et wacom, donc les infos se sont accumulées. Rhonda et Vince m’ont aidé à écrire ce billet exceptionnellement. C’est long. Vous aurez noté que j’ai changé ma vignette de présentation.

Commençons par Wacom, qui a tout chamboulé dans son marketing. Fini les tablettes Bamboo. Maintenant le mot Bamboo est réservé au stylet pour tablette multimédia. Bamboo Stylus solo, Duo, Gogo… Mais le stylet de cette nouvelle appellation, Intuos, s’appelle le Bamboo Pen (avant, c’était juste « le stylet »). Problème déjà noté dans le blog : le nom Bamboo Pen était déjà utilisé pour une tablette de la gamme précédente. Il aurait pu utiliser Intuos Pen, comme nom de stylet, mais la tablette Intuos Pen existe, car elle remplace la Bamboo Pen. Vous suivez? Pendant ce temps, est apparu le stylet pour tablette multimédia, l’Intuos Creative Stylus. Ce qui est drôle, vu que les nouvelles Intuos s’appellent, en fait, Intuos Creative Pen & Touch. Donc pourquoi ne pas avoir utilisé ce nom pour le stylet des Intuos? En ce qui concerne la gamme pro, elle ne s’appelle pas Intuos6, mais Intuos Pro et son stylet s’appelle toujours le Grip Pen, même si certaines Cintiq (13HD + companion) a un stylet du nom de Pro Pen… En résumé, à vouloir faire du naming à tout bout de champs, on arrive à du nimportenawak. On s’est déjà moqué dans W&mP du vocabulaire wacomien (expresskeys, Touch Strip, Touch Ring, Rocker Ring…), mais là, cela donne le tourni.

Côté mot-clef, Rhonda m’a fait un topo. Trois mots sont à la mode et ont été  repiqués dans le jargon de Wacom : Pro, Creative et Companion. Le mot Pro est vraiment le mot à la mode pour désigner ce qui est Premium : Intuos Pro, Pro  Pen, Mac Pro (Vince attend l’iPad Pro). Il est souvent associé à la couleur Noir. Companion est présent avec les 2 modèles de Cintiq mobiles, les désormais fameuses Cintiq Companion et Cintiq Companion Hybrid. Samsung a utilisé aussi ce terme « Companion » pour présenter sa nouvelle montre, la Galaxy Gear, lors  du show Samsung au début septembre. D’ailleurs le soft de synchronisation s’appelle Gear Companion ( http://mashable.com/2013/10/01/samsung-galaxy-gear-review/). Creative est là pour le stylet Intuos Creative Stylus et les nouvelle Intuos Creative Pen&Touch. C’est un mot beaucoup utilisé par Adobe, notamment, pour ses Creative Days.

On a compris, Wacom a fait une soirée Brainstorming autour d’une bière et hop, on choisit tous les mots ultra présents dans le circuit de l’infographie. Si cela se serait passé dans le studio de W&mP, auraient été retenus les mots « naze », « Pfiuuu » et « ilestoùlePQ ».

Côté action Wacom, on a eu une montée en flèche, certainement grâce à Bernanke, qui a dit juste avant « allez je continue le QE. C’était blague. ». Puis le Nikkei a grimpé en flèche, car la BOJ a décidé d’acheter à tour de bras ses obligations d’État comme la FED avec des billets de Monopoly (Monopoly en Japonais > モノポリー ).  Puis comme ça a fait pschitt (pschitt en Japonais >… Pschitt ), les actions ont rechuté. Donc on est passé pour l’action Wacom de 1400 à 800 puis de 800 à 1000. 900 et hop, aujourd’hui, 944,00 JPY. Dire que Wacom a sorti les nouvelles Intuos, les nouveaux Bamboo Stylus et les Cintiq Companion… C’est le Bamboo Pad qui passe pas sûrement.

wacaction

Côté Apple et AAPL, c’est simple : depuis le 23 septembre, AAPL gravite autour de 480$. On est aujourd’hui à 489$ environ. On rappelle : en dessous de 500$, il y a des morts, vu qu’ils ont été plein à acheter de l’action pommée à 500$. Ils s’étaient saoulés à la coke et avaient sniffé du Champagne quand ça avait atteint les 700$. Et là, après avoir vu Bad Trip 4, l’action ne dépasse plus les 500$ au réveil. Certains ont du avaler leur iPhone et laisser Siri parler à leur place pour ne pas devoir répondre à leurs créanciers.

aapl

En parlant de bouffeur d’iPhone, parlons d’iCahn. Lors de mon fameux post, où j’avais déliré que le but d’iCahn était de faire racheter un max d’un action pour 1/ faire grimper le prix de l’action et 2/ avoir une représentation plus élevée chez Apple pour pouvoir lourder notre Captain Cook. Et bien, même Huffington Post est arrivé à la même conclusion, comme quoi, dans ma paranoïa critique, j’étais arrivé à la même conclusion et avant eux, en plus. Donc chers lecteurs, vous êtes à la bonne adresse. De mon côté, je pense finalement que Captain Cook va envoyer une grosse caisse de Cube G4 dans la figure à iCahn, car l’autre, si on le laisse faire, il va demander de racheter pour 200 milliards, puis 300, puis 500, c’est Thankgiving pardi, la dinde, ‘faut bien la farcir. Et le Réveillon, ça se fête aussi, non?! Cook dira Niet à iCahn comme Poutine. « Il n’y aura pas la guerre, c’est moi le big boss actuellement, les joueurs de basket, je m’en fais 5 au petit déj’. », dira Cook au vieux prochainement. Je mise un kopeck dessus. Yes, I believe in Tim now.

Côté Tim cook, voyant sa côte de popularité baisser (en gros, il passe pour un blaireau), il a décidé de contre attaquer. Boum, un article élogieux sur Reuters, qui, comme d’hab’, cire bien les pompes à la demande. L’article a été repris sur les sites Mac en France, comme quoi, il n’ y a pas besoin de balancer la consigne. Je fais un résumé : en gros, Tim Cook, c’est du lourd mais c’est différent de Steve, c’est pour ça qu’on comprend pas ce qu’il fait.

Tim s’est mis aussi à Twitter pour communiquer, toujours pour changer son image. 3 tweets depuis le 20 septembre… Preuve que c’est lui qui les écrit… Parmi ses abonnements, Itunes, Itunes U, iBook, Itunes Movies, iTunes Music, iTunes festival (c’est pas une blague)… Sinon côté personne : le mec de CBS, un comique, le pape, Bill Clinton, Phill, une Kennedy (il sont combien les Kennedy, car tout le monde est pote avec eux) et quelques mecs qu’on connait pas. On vous fait une révélation, car on est des chacals. Au début, côté personnes, il n’y avait que le Pape, Bill Clinton, le comique et… La veuve de Steve jobs. Mais elle n’apparaît plus. En effet, le compte Twitter de Laurene Powell Jobs  a été suspendu car c’était un fake. Sacré Tim. 1er abonnement et déjà piégé. Pas fait pour ça, Tim.

Par contre, Tim est super fort dans les coulisses du congrès car la SEC (Securities & Exchange Commission) n’a trouvé rien à redire sur sa façon de ne pas payer de taxes aux Usa ( lien du Monde ). C’est énorme. lol SEC, ça porte bien son nom.
Sinon ZH a édité un graphique des composants développés par le gouvernement US (et qui servent certainement au NSA) et qui sont présents dans les iphones (et iPods) ( link )

AAPL JVs

Allez, parlons produits un peu!
Mais avant, parlons de Devène, l’ex de chez Yves Saint-Laurent, qui avait rejoint Apple en juillet. On s’était marré à lire les billets qui annonçaient l’arrivée d’Apple dans le luxe. Moi, j’avais juste écrit que le mec était là pour son carnet d’adresse et qu’Apple allait être présent dans les défilés. Cela n’a pas loupé car le nouvel iPhone 5S s’est retrouvé au coeur du défilé Burberry. Du vrai inside  ( http://www.apple.com/fr/iphone-5s/camera/burberry/ ). De mon côté, j’ai fait un bon headshot sur ce coup.

Enfin, côté produit, super succès de l’iphone 5s avec ses 3 versions et bon bide de l’iPhone 5C trop cher et pourtant qu’est que qu’ils ont tout fait à Apple, pour nous le fourguer et nous le faire passer pour un iPhone qui justifiait son prix passé au polycarbonate avec ces coques, qui se voulaient branchouilles. C’est quasiment une honte. Je vous explique : le plan est en 2 ans. Première année, on vous sort un iPhone 5C tout pourri en vous disant qu’il est différent mais moins mauvais qu’on croit et qu’il est plus cool avec ses couleurs pour mongols et avec un prix excessif pour vous faire croire que c’est pas du toc. Seconde année : le 5C remplace le 4S car ce dernier est plus cher à fabriquer. L’iPhone 5S devient le milieu de gamme accessible et place à l’iPhone6 pour le prix premium. On avait été les premiers dans le blog à annoncer une vente sur 3 modèles et 3 prix (avant, Apple tournait à 2) et là, on vous annonce ça après une soirée Brainstorming avec Rhonda et Vince. De plus, les 3 modèles auront la même résolution. Cela fera moins chier les développeurs qui bossent sur les iPhones 4 et 5.

En images nos iPhone 5C et 5S.

couleuriphones5c

Franchement… Gris sidéral… C’est débile comme nom…

couleuriphones5s

J’ai eu une grande discussion avec Vince. Je l’ai fait boire. Attention, grosse révélation, chers lecteurs. Exclu! Je lui ai posé la question essentielle :  » Comment t’as su pour les 3 couleurs et l’iPhone doré. C’est ça, tu savais qu’Apple voulait vendre au chinois et t’as tapé sur Google – quelles est la couleur préfèrée des chinois et hop, résultat, c’était Or. Allez, dis moi tout. Comment t’as su? Je fais la remarque que c’est un peu râpé pour le marché chinois vu le prix du 5C. » Réponse de Vince!  Attention!  » J’ai juste tapé sur Google quelle est la couleur préférée… Des hispaniques. La réponse était marron doré. Pour les colorations de cheveux des femmes. Cela n’a jamais été pour les chinois. Un américain, ‘faut comprendre, il doit être leader dans son pays. Et ça marche, Apple a passé la barre des 40% sur le marché US des smartphones. Avec l’iPhone noir, il avait récupéré le marché des afro-américains, qui achetaient que du Blackberry. La chute finale de Blackberry a commencé là. Le doré, c’est pour la tranche des hispanique aux USA, d’où le prix qui ne change pas. » Alors là, Vince m’a sorti une statistique ethnique datant de 2010 sur qui achète  des smartphones aux USA, le genre d’info qui passe vite fait sans qu’on la lise. Aux Usa, ceux qui achètent le plus de smartphones sont les asiatiques, les noirs et les hispaniques ( le lien des stats de Nielsen). Finalement, Vince est très binaire comme mec.

Il a bien déliré aussi sur les propos du big boss du marketing de Qualcomm, Anand Chandrasekher (c’est koi ce nom!), qui a critiqué le 64 bits de l’iPhone 5S et qui nous a pondu « « Je pense qu’il s’agit là d’un coup marketing. Il n’y a aucun bénéfice pour le consommateur.» »  Lors de la keynote, l’Observatoire de W&mP, à l’annonce du 64 bits, avait bien expliqué que c’était un gros coup de poing dans la face des autres. Il a fallu attendre des benchmarks pour révéler la puissance de cet iPhone, ce qui a étonné plus d’un ( http://www.gizmodo.fr/2013/09/19/iphone-5s-benchmarks.html ) Et ouai, comment c’est possible que l’iphone 5S découpe les CPU 8 coeurs avec leurs milliers de ram? Il faut s’y connaître, c’est tout ou bien avoir de l’expérience. De tout façon, les mecs ne bossent pas avec leur machine; ils consomment, donc ils ne comprennent ce qu’est une évolution. Alors Vince, bourré, nous a sorti un truc énorme. Alors qu’il bossait indirectement pour Intel, il était au siège social d’Intel France à Meudon. De mémoire, c’était en 2003. Intel n’était pas encore le fournisseur de puce d’Apple. À ce moment, Apple sortait pour la première fois un ordi fonctionnant sur 64 bits (avec un nouveau Mac os). AMD embraye le pas et annonce qu’il va sortir lui aussi une puce 64 bits. Le mec de chez Intel, chargé  de tout ce qui était technique (en gros, le mec habillé en costard sur des magazines de high tech, mais qui s’habille comme un camionneur en vrai), avait eu un speech à la Chandrasekher, où il expliquait par A + B  techniquement que tout était bidon dans la nouvelle puce d’Apple – Vince comprenait rien de ce qu’il disait . Au final, le type d’Intel a terminé son bô discours par un fameux « Jamais Intel ne se lancera dans le 64bits« . 2 mois après, Intel annonçait une nouvelle puce 64 bits.lol L’histoire est véridique. C’est pour ça, que Vince nous fait un pari que Qualcomm annoncera logiquement une puce 64 bits au 1er trimestre 2014. C’est très facile de l’annoncer, vu que Chandrasekher s’est fait désavoué par la direction de Qualcomm lol Et oui, c’est chiant, Qualcomm devra changer sa roadmap. Tout le plan marketing travaillé sur 3 ans devra être jeté à la poubelle pour laisser place à une nouvelle feuille de route qui mentionne la prochaine puce 64 bits. Il va devoir bosser de nouveau, le Chandrasekher, s’il n’est pas lourdé avant.

On termine par le nouvel iMac, qui a été annoncé vite fait comme un baltringue trop cher (merci la gestion de l’aluminium by JP Morgan – de toute façon, cette boîte devrait disparaitre en 2014). Dire que l’année dernière, notre bel iMac avait eu droit à une keynote. Là, c’est un peu fini. L’iMac, c’est devenu un boulet. De plus, le Mac commence à perdre des ailes sur le marché Us des PC. La prochaine keynote devrait voir arriver de nouveaux iPad le 22 octobre. Si on suit les pronostics de NostradaVince, c’est la gamme Mac mini qui devrait s’étoffer. On va finir par le croire car on vient d’apprendre que le prochain OS X, Maverick optimise les GPU des Mac mini… Et si le 22, on avait droit comme « One More Thing » 2 nouveaux Mac mini en « companion » du Mac Pro ?

PS : c’est le texte le plus long que j’ai écrit.




Catégories: AAPL, Action Wacom, Apple, Wacom

.:. .:. .:. .:. .:. .:. .:.



Cet article à été écrit le vendredi, octobre 11th, 2013 a 1 h 08 min sous la catégorie AAPL, Action Wacom, Apple, Wacom. Vous pouvez suivre les commentaires de l'article en vous abonnant au RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien.


1 commentaire



  1. Observations en vrac | WacometmaPomme écrit le 16. octobre 2013 a 22 h 13 min                  

    […] Wapplaaplcom et … 11 / 10 […]

Nom (required)

Email (required)

Site Web

Laissez un commentaire sympa ou très intelligent