Rss
archives
La log

















fancy

MacBook Pro 16 pouces

19 11 2019

0

Apple a lancé son MacBook Pro 16 pouces.

On en parle parce que le fait qu’Apple lance un 16 pouces, cela entérine quelque chose qu’on a déjà écrit plusieurs fois sur le blog, c’est que la taille 16 pouces, va devenir la taille standard. C’est pour cela que Wacom en lançant la gamme Wacom Cintiq ( Cintiq semi pro) a démarré tout de suite avec 16 pouces (puis 22 après) sans passer par un modèle 13 pouces. L’avantage du 13 pouces, c’est le poids et la taille, mais forcément le confort de travail est plus accentué avec du 16 pouces. On voit vraiment la différence. Bien sûr, le prix entre en compte également.[maj] un modèle 13 pouces semble annoncé en 2020. On va voir si cette rumeur se confirme. Franchement, on sent plus un 11/12 pouces. Allez , on fait des paris. Va t’on relancer NostradaVince ?

Le second point qui est une petite révélation. De notre côté, on a adoré chez le Wacom Mobilestudio Pro 13, le poids, la légèreté (mentionné ci-dessus), le fait qu’on puisse le prendre à une main, alors que le Wacom MobileStudio Pro 16 pouces fait son poids et si vous voulez le saisir d’une main, avec le bras allongé, votre poignet souffre. Au final, Apple ne fait guère mieux. On est à 2kgs pour le MacBook Pro 16 pouces et le Wacom MobileStudio Pro 16 est à 2,1 kgs. Quand on met de la puissance dans le device avec un bon disque dur et un bon système de refroidissement, tout cela grossit normalement son poids. On comprend mieux pourquoi Apple, pendant des années, a privilégié des machines moyennement puissantes pour préférer la légèreté et optimiser la durée de batterie, tout en les affublant d’une dénomination « Pro ». C’est une stratégie de communication comme une autre.
Chose intéressante si on se penche sur les caractéristiques taille/épaisseur/poids du MacBook Pro 16 pouces. (voir sur le site d’Apple) : 1,62 cm / 35,79 cm / 24,59 cm. Le WMSP 16 est à 2,1 cm / 41,8 cm / 26,2 cm ,  soit 6 cm de plus en longueur et 2cm en largeur. Ce surplus s’explique par la présence des ExpressKeys et du TouchRing et le fait que le WMSP se tient dans la main comme un iPad. Si le MacBook Pro avait la même taille, certainement il serait plus lourd de 100 grammes.

On note la présence de 4 Thunderbolt (USB-C),  le WMSP en a 3.

Passons réellement à ce MacBook Pro 16.  Six mois après la sortie d’un MacBook Pro 15 (15,4 plus exactement) au prix exorbitant (on ne relit pas nos posts mais on avait du écrire un truc du type « on ne vous donne pas le prix car c’est une blague » ou un truc comme ça…), Apple squeeze son flagship pour un laptop 2 fois plus puissant, au même prix de démarrage mais avec plus de DD. Ce qui montre que financièrement Apple a vraiment les reins solides.  Il n’y a que quelques boîtes qui peuvent se le permettre. On ne s’en rend pas contre, mais c’est fort plausible qu’Apple présente avec ce MacBook Pro 16 un modèle qui aurait du sortir dans 2 ans sur sa roadmap.  Pourquoi ? Est ce que le modèle 15,5 a fait un flop total ? Est ce que un sondage alarmant en interne a montré que plus personne n’allait investir dans du Apple chez les pros ?

Le point positif, c’est que c’est vraiment un 16 pouces (j’écris ça, mais je n’ai pas vérifié si c’est du 16 pouces exactement 🙂 – on corrigera si cela est faux). Le WMSP 16, c’est du 15,6 à titre d’exemple. Déjà, 15,6, c’est grand. Par contre, la résolution de l’écran est simplement de 3 072 x 1 920 (pour le WMSP 16, c’est du 3 840 x 2 160).

Le point intéressant, c’est que le MacBook Pro 16 pouces est vraiment dédié à la video et clairement à la réalisation de film (comme l’iPhone 11) car l’écran est P3 – le changement de fréquences de rafraîchissement est autorisé –  les disques durs peuvent monter jusqo’à 8To (512 par défaut) et il y a un système à six haut-parleurs haute fidélité avec woofers à annulation de force (le 1er logiciel mis en avant, c’est Logic Pro X, c’est dire [maj] + des super micros). On est vraiment dans du film et du cinéma; cela dépasse le segment de la video.

Comme d’hab’, le soucis, c’est toujours la carte graphique, vu que Nvidia règne en maître dans la 3D, donc du AMD, ça rebute certains, voire beaucoup… À noter que sur la page d’Apple, à aucun moment, est mentionné la 3D (vous pouvez vérifier lien 1 et lien 2). On parle de photo et de video, pas de 3D. On mentionne, tout de même, une personne dans les effets spéciaux, mais qui fait du compositing; le logiciel Maya est mentionné, mais sans plus. D’ailleurs, pour la carte graphique, on vante un rendu plus rapide des vidéos ultra-haute définition. On a compris : video-video-video.
C’est simple. Je vous file un tuyau : vous vous faîtes une liste de mots clefs (photo, video, 3D, créativité, artiste, musique, pro, etc…) et vous regardez ceux qui sont présents et ainsi vous déterminez la target audience (le client que ça vise). On s’étonne qu’il n’y ait pas de slot SD, car c’est super utile pour la photo. On a compris : video-video-video.

On n’a pas parlé de la Ram, 16Go par défaut (mais cela peut monter à 64Go), du nouveau ancien clavier (c’est leur problème d’avoir survdenu un clavier papillon qu’il n’avait pas testé), du 500 nit (encore un truc pour valoriser leur écran) ou de la prise casque de 3,5 mm (du jack, quoi… Le truc qui a disparu de l’iPhone).

2 choses amusantes pour terminer :
1/ le choix des couleurs : Argent ou Gris sidéral… C’est vrai que… Ça change. La prochaine fois, on propose Noir et Noir Charbon… lol
2/ Adobe Bridge 2019 présent sur une capture. Cela nous a fait rire, d’autant plus qu’Adobe nous avait envoyé  il y a quelques temps un long questionnaire pour savoir si on utilisait Adobe Bridge (on en avait parlé là  : Lien 1 et Lien 2).

 




Catégories: Apple
Tags:

.:. .:. .:. .:. .:. .:. .:.



Nom (required)

Email (required)

Site Web

Laissez un commentaire sympa ou très intelligent