Rss
La Boutique
La log















fancy

Cintiq Companion 2, le mini test, 2eme partie

31 07 2016

0

Cette deuxième partie concerne les accessoires, car la Cintiq Companion 2 étant un produit premium, vous êtes un peu chez les rois. Donc vous avez donc des accessoires de première qualité.

Le stylet obligatoire, qui est le Pro Pen. C’est le beau des stylets Wacom et de loin. Son coffret est super beau. Ça, c’est la Rolls. Par confort esthétique, on regrette qu’il n’y est que 9 mines de rechange identiques (pas 10), de la standard. Pas de Stroke Nibs à ressort.

CC2-propen

Le fameux socle à 3 niveaux qui permet une accroche plus facile que sur la version précédente a été légèrement amélioré. Quand on a le coup, c’est nettement plus facile à mettre et à détacher. Si le recto est assez beau, le verso fait un peu cheap. Par contre, le recto se raye facilement. Vous pouvez l’accrocher à la CC2 en position collée, par contre, vous aurez du mal à le retirer si la CC2 a été compressée dans un sac par exemple. Si malheureusement, le socle se détache de cette position, ça risque de rayer l’arrière de la CC2. C’est qui m’est arrivé dans la sacoche. D’un autre, le verso en contact avec l’environnement prend toujours, que ce soit ordi, tablette ou smartphone.

CC2-socle

La sacoche. Très classe, très belle, mais par contre, qu’est ce que c’est mal foutu. Franchement, on préfère la précédente avec le bleu velours qui est adorable. Là, on a un truc beau, qui fait un peu cheap, mais si cela se veut épuré.

CC2-sacoche

On glisse la CC2 ainsi. Attention, il y a juste la place.

CC2-sacoche4

Par contre, la fermeture éclair est de très bonne qualité. pas de risque que cela se déchire rapidement ou si on force. On note que le bleu est là. 🙂 On aime.

CC2-sacoche3

Le gag est là (on s’excuse d’avoir trop renforcé l’image). On a une poche latérale pour caser… Bah, on sait pas, car c’est tellement étroit qu’on ne peut pas tout mettre. À noter le bouton asymétrique. C’est joli, mais c’est nul dans son utilisation. À l’intérieur, en relevant la position haute, on peut glisser un stylet.

CC2-sacoche2

Sur la gauche, vous avez un emplacement pour le coffret du Pro Pen, ça c’est bien et ça accroche bien. Pas de risque que ça tombe. Par contre, ci-dessous, sur la 1er photo, on a mis que les 2 parties de l’alimentation. Et déjà, on a des plis très moches. Si vous voulez caser aussi le câble Cintiq Connect, il n’y a déjà plus de place. C’est très mal foutu et pas réfléchi du tout. Pas de place pour le socle. Seul moyen, le coller à la CC2 et le glisser avec dans la sacoche. Comme l’espace est étroit, vous avez des difficultés à ranger votre tablette avec l’épaisseur du socle en plus. Bien sûr, si en glissant le tout, vous détachez le socle, l’accroche raye l’arrière de la CC2. On rappelle, c’est ce qui nous est arrivé. Donc éviter de le faire.

CC2-sacoche5

On vous met une dernière photo des 2 emplacements pour le stylet (cela peut être un Art Pen) et le coffret du Pro Pen pour finir.

CC2-sacoche6

Se termine cette deuxième partie sur les accessoires. On passe au vif du sujet sur la prochaine et troisième partie.




Catégories: Cintiq Companion, Wacom

.:. .:. .:. .:. .:. .:. .:.



Nom (required)

Email (required)

Site Web

Laissez un commentaire sympa ou très intelligent