Rss
La Boutique
La log















fancy

Nous avons testé l’Apple Pencil 2G

19 11 2018

0

 

On a testé l’Apple Pencil 2eme Génération sur un nouvel iPad Pro dans un Apple Reseller. Nous informons m. Apple (car nous savons qu’il lit le petit blog de W&mP) que dans les iPad Pro (toutes les tailles) que nous avons eu entre nos mains avec l’Apple Pencil, il n’ y avait pas d’applications de dessin ! Donc… On ne va pas pointer du doigt l’Apple Reseller en question… Mais bon, on n’a pas pu dessiner.
On s’attarde sur l’iPad Pro qui ressemble comme 2 gouttes d’eau à l’iPad 1 (??? Même bordure) et qui est super léger. Cela nous a fait la même impression que soulever pour le 1er fois le Wacom Cintiq Pro 13 . C’est une plume. C’est impressionnant.
On ne s’attarde pas non plus sur le prix de ce nouveau Apple Pencil et de ces mines, car on est dans du gag. On n’aborde pas non plus l’incompatibilité de l’ancien Apple Pencil avec ces nouveaux iPad Pro.

On passe à notre Apple Pencil 2G. Pour humour, on avait fait un inventaire de toutes les rumeurs sur ce stylet. Résultat : tout était faux. Et on n’avait pas ajouté que ce futur Apple Pencil devait fonctionner sur les nouveaux iPhones 2018. lol Le nombre d’âneries écrites dessus quand on regarde en arrière, c’est surréaliste. Dans ce lien (en bas de post), on avait lancé 2 prévision : stylets ne serait plus droit et serait plus petit. Et on a eu tout bon. 🙂 Par contre, on avait parlé d’un stylet avec ID pour signer.

On rappelle :  quand est sorti le premier Apple Pencil, on avait dit que ce stylet était une catastrophe. On s’était moqué de la connexion pour la recharge bien avant qu’il sorte (lien). On avait dit que le toucher ressemblait à une gomme qui accrochait et tirait l’écran de l’iPad Pro comme une peau (lien), on avait dit qu’il était trop grand (d’ailleurs on avait annoncé récemment que ce nouveau Apple Pencil allait être plus petit). On avait dit que côté ergonomie, c’était assez nul, vu que le stylet glissait tout le temps des doigts (voir lien déjà mentionné). On avait aussi rigolé sur l’absence de parallaxe (en fait l’épaisseur de la dalle entre le stylet et l’écran), vu que cela se voit sur des grands écrans et quasiment pas sur les petits écrans et que cet argument était déjà celui utilisé par Microsoft pour vendre sa Surface sans la techno Wacom ( Microsoft est repassé à un stylet Wacom après le ratage N-Trig). En résumé, on l’avait démoli.

Chers lecteurs, si nous employons ce ton, c’est que sur toute la ligne, nous avions eu raison.
Côté connexion : vu que cela pouvait casser un peu tout, Apple a rapidement fourni un câble.
Avec l’iPad 6 (compatible  Apple Pencil) sorti en début d’année, la dalle plus épaisse a effacé le problème de peau tiré et créer donc « un effet de parallaxe ». Ha là là…

Ce nouvel Apple Pencil 2G change totalement de design (qu’est ce qu’ils nous l’ont survendu le design épuré du précédent… lol ). On vous l’avait dit que côté ergonomie, c’était naze. On a testé cette nouvelle ergonomie avec une partie plate. C’est parfait. Le stylet tient super bien (on écrit stylet, pas pencil). Il est super léger et… Il a 1 cm de moins. Hé oui, le précédent faisait 17,5cm, l’Apple Pencil 2G fait 16,6 cm. 1 cm de moins et ça se voit. Avec le précédent, on avait l’impression de tenir une règle de 30 cm dans la main, mais grâce à sa légèreté, cela passait . Par contre, il fait toujours le même poids (20,7 grammes). Étonnant, quand on sait qu’Apple communique massivement à chaque fois qu’il arrive à grappiller 1/2 gramme sur le produit comme si c’était l’exploit technique du siècle.
C’était désagréable avant, mais ça c’était avant. Côté toucher, ça change encore, si l’Apple Pencil 1 accrochait comme un malade sur une surface ultra dure, le nouveau glisse sur une surface dur comme l’iPad 6 (même si ça tire un peu sur les bords mais tout comme le Wacom MobileStudio Pro 16). Celui qui nous dit « génial, on l’impression de retrouver la sensation du crayon sur du papier « , il va falloir qu’il fasse des tests de toucher dans un centre adéquat car la sensation du toucher, c’est entre le Grip Pen sur un Cintiq 22HD et le Pro Pen 2 sur une WMSP. Nous, on adore. Du moment que ça glisse…

Comme on n’a pas pu tester une app de dessin, on ne s’aventura pas à donner un jugement. Mais comme l’essentiel des apps sur iOs sont que du vectoriel (avec ce que j’appelle du faux bitmap type SketchBook), vous aurez toujours un tracé qui se termine en pointe, même s’il n’y a pas de pression. Donc pour juger cette pression… Par contre aucune information non plus sur l’inclinaison. Donc on en déduit qu’elle fonctionne toujours  sur 3 niveaux.

On termine par l’aspect aimanté qui permet la recharge. Et ça, c’est génial car l’aimant est puissant : l’Apple Pencil 2G se colle immédiatement dessus et se recharge. Idée géniale et l’effet est cool. Tout est excellent. Par contre, faîte attention si vous voulez naviguer en tenant sous le bras votre iPad Pro avec le stylet collé dessus, il y a de forte chance que le Pencil d’Apple se détache. Tout comme si vous mettez négligemment votre iPad Pro dans un sac à dos, le stylet a de forte de chance de tomber et s’enfouir tout au fond. En relisant notre article sur le 1er Apple Pencil, le fait que ce stylet ne soit pas lié à la tablette ne nous avait pas dérangé. Mais le côté aimant, c’est sympa, d’autant qu’Apple l’avait utilisé jadis pour les télécommandes fournies avec les iMac (2005-2006, je crois- les 1er Intel – peut-être que le modèle précédent  PPC le proposait aussi – à vérifier tout ça -. La télécommande se collait sur le côté de l’iMac. C’était la même que celle de l’Apple HIFI. L’ExpressKey Remote de Wacom sur les Cintiq 27QHD, puis les grandes Wacom Cintiq Pro fonctionnent sur le même principe.) Avec la recharge pas ce biais, Apple balaie d’un coup la connexion grotesque. Parfait. Et là le côté plat du stylet est utile. On est dans du design avec un grand « D ».

Pour terminer le double tap : tout ça pour ne pas mettre un bouton plat en résumé. Chez Apple, c’est épuré à fond, sans le prix. C’est une fausse bonne idée, parce que c’est nul de taper 2 fois sur la zone plate du stylet pour activer une action alors que la pression légère sur un bouton plat est nettement plus intuitive, rapide et ergonomique. Mais au moins il y a une action, donc cela enrichit l’Apple Pencil. On anticipe un bouton plat sur le prochain Apple Pencil 3eme Génération combiné à ce double tap.

Au final, notre jugement, c’est que l’Apple pencil 2eme génération est une parfaite réussite. Autant le précédent était raté et pas du tout réfléchi (on avait écrit qu’il avait été réalisé à l’arrache), autant celui avec ses soluces design (aimant qui recharge) est vraiment sympa. La surface de l’iPad Pro permet de faire glisser parfaitement le stylet. Comme on n’a pas dessiné, on n’ira pas plus loin dans le jugement. On ne vous met pas le prix de l’Apple Pencil 2G par décence. lol




Catégories: Apple, iPad
Tags:

.:. .:. .:. .:. .:. .:. .:.



Nom (required)

Email (required)

Site Web

Laissez un commentaire sympa ou très intelligent