Rss
La Boutique
La log















fancy

Steve Jobs dans le Lubéron

13 07 2011

0

Toute la presse Mac s’est enhardie en parlant de cet article du Point où on a appris que Steve Jobs avait failli acheter une petite masure avec 55 hectares dans le Lubéron à Sannes plus exactement. Pour la modique somme de 25 millions d’euros. La presse ajoutait la vendeuse n’était autre qu’une veuve d’un éditeur britannique.

Bien sûr à W&mP, on s’est accaparé de l’affaire. Le petit Prince est à la baguette comme pour les photos de Palo Alto (qui ont disparues d’ailleurs); Rhonda supervise le tout; Vince est notre reporter, car, figurez vous, le Lubéron, il connait : il a fait le Marathon du Lubéron (heu, en fait, après enquête, il a juste fait les 10 kms car c’est un nullos et il a terminé à genoux, mais bon, ça compte quand même).

Quelques photos de la bâtisse en question, datant du XVIIième siècle avec son jardin et ses 2 piscines. Réaction du petit Prince : « C’est pas pour les humains, c’est pour les poissons, ce truc. » Il y a des rumeurs comme quoi le jardinet aurait été fait par Le Nôtre. Pour faire monter la côte sûrement. Pour les étrangers qui lisent, Le Nôtre, c’est le jardinier de Louis XIV.

Premièrement, le prix n’est pas de 25 millions d ‘euros (comme il a été écrit), mais de 35 millions de dollars, soit 24.543.365,74 euros. Vous me direz, une erreur de 500 000 euros à ce stade, c’est pas trop important, mais quand même. Il est vrai que ça se trouve dans 6 mois, l’Euro n’existera peut-être plus ou que le dollar aura chuté de -30% de sa valeur. Donc, c’est très fluctuant, comme le prix.

Ou est Sannes?
En fait, Sannes, c’est une commune en provence dans le Lubéron, au sud est de la France… En fait, c’est 79 maisons et des terres agricoles surtout (+ de 80%). Il y a un maire depuis… 2001… C’est 165 habitants. Aix-en-Provence est à 30 kms, mais Sannes, c’est, surtout, à côté de la ville de Pertuis à 8,5km. On y fait de l’huile d’olive et du vin. On rappelle que Steve Jobs avait un olivier non taillé à Palo Alto (détail que seule W&mP avait noté!).

Sannes, c’est au milieu de la photo logiquement… La photo a été prise sur les hauteurs de Bonnieux / [maj] ce n’était pas Pertuis./ Si cette photo ci-dessous vous émeut, vous pouvez aussi aimer la page FBK du lubéron.fr et être émus par d’autres photos de paysages champêtres lubéronien (on a mis le lien car c’est m.Luberon.fr qui nous a dit que la vue n’était pas de Pertuis mais de Bonnieux).

Donc vous comprenez, chers lecteurs, qu’une question doit vous tarauder… Est ce que l’iPhone 4 capte dans ce coin? La montagne tout au fond avec un pic blanc, c’est le Mont Ventoux. Juste derrière les collines, il y a le Parc Naturel régional du Lubéron. Sinon à 50 kms, il y a Valensole, si vous voulez faire des photos de cartes postales. C’est le coin des champs de lavandes, où il doit y avoir autant de lavandes que de japonaises. J’ai du voir un vingtaine de japonaises tenant une ombrelle et se faisant photographier devant les allées bleu indigo à perte de vue. C’est trop drôle. Là pour faire la photo, j’ai du virer tout le monde.

Revenons à l’édifice, qui est, en fait, le château de Sannes du XVIIième siècle bâti par Jean de Thibaud de Tisati. Son fils Melchior a repris le flambeau après (le fils ne Thibaud de Tisani, Melchior, n’est pas un des 3 rois mages. Pas possible car il est né 17 siècles après le petit Jésus. C’est un point très important à clarifier. Les jeunes sont nuls en histoire). Pour une lecture plus brut et très touristique, je vous conseille ce lien anglo-saxon via luxdb (c’est là où on a piqué les pix). Sinon dans le site du ministère de la culture, on y trouve le château : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=IA84000171

Sur Google Maps, cela donne :

Vue d’en haut, ça impressionnne tout de suite. Il n’y a strictement rien dans le coin autour du château. La boulangerie la plus proche doit être à Pertuis.

À qui appartient le Château de Sannes? Présentée comme une veuve d’un éditeur britannique, la propriétaire est, quand même, pas n’importe de qui. C’est Helen Hamlyn, qui est multi millionnaire, qui possède une fondation de charité mais surtout qui dirige un centre de design au Royal Collège of Art, qui possède son nom – The Helen Hamlyn Centre for Design at the Royal College of Art -, le Royal College of Art est un établissement très peu connue dans le monde, situé dans un pays obscur dont elle était jadis diplômée. Elle était devenue Head Designer dans les années 60. Donc voici le lien entre Jobs et Hamlyn: le design. Normal, vous me direz. D’autant plus qu’Helen Hamlyn s’est fait une spécialité de décorer les châteaux achetés par la fortune du couple, dont un récemment vendu à l’état français : le château de Bagnols dans le Beaujolais. Le châteaux de Bagnols est considéré comme le plus beaux château-hôtel du monde (bon, dixit le site). L’appartement Lady Hamlyn en haute saison vaut 2700€ la nuit. Le plus gros MacPro boosté vaut plus. Pfffiu…. Pour plus d’infos sur Helen Hamlyn, voir ce lien en anglais. Sinon elle habite à Chelsea dans une maison désignée par Mendelsohn.

Quant à son mari, Paul Hamlyn, devenu Lord, dont le château de Sannes était la dernière demeure où il avait décidé de s’éteindre, n’est autre qu’un des plus gros donateurs du parti New Labour. Plus de détails sur lui sur le site du Guardian : http://www.guardian.co.uk/politics/2001/jan/03/uk.labour2 où il a bossé à Reed International où on le considère comme l’inventeur du marketing dans l’industrie de l’édition. Truc cocasse dans sa vie, il rencontra Ruppert Murdoch en devenant managing director de… News of the World Organisation dans les années 70.

Vous comprenez en France, quand vous venez d’un pays anglo-saxon, vous êtes quasiment quelqu’un de quelconque et d’obscur. D’ailleurs qui connait un français qui parle anglais correctement? À part Christine Lagarde, mais c’est un mauvais exemple.

Sinon qu’est ce qui se passe dans le Lubéron? À Sannes. Et bien, il y a le marathon du Lubéron qui y passe! Ce n’est pas très clair, mais on peut voir le début de la course à Pertuis et la fin à la Tour d’Aigues. On a les 3 courses : le marathon, le semi et les 10km (plus cette année, une marche nordique)

Donc en faisant le marathon, vous auriez pu passer devant le château de Steve. À noter que sur Googlemaps, ils mettent 8,2km en 1h47. Si vous courez normalement, vous passez sous l’heure et si vous êtes bons, vous pliez l’affaire en 30 minutes. Que des feignasses à Google…

Alors, le marathon du Lubéron est différent car il s’agit d’un marathon…dégustation. J’entends déjà crier les puristes : ‘Ha, ce n’est pas un vrai marathon! ». C’est un marathon-dégustation : on goûte tous les 2 kilomètres des produits de terroir. C’est ça, l’intérêt du marathon du Lubéron! Bien sûr, certains font les pros, courent sans s’arrêter et ne boivent que de l’eau, donc on a un plan de course bizarre. Ceux qui veulent manger et boire, courent très vite pour arriver premiers aux buffets; ils se font alors dépasser par les puristes qui ont démarré la course lentement et qui ne s’arrêtent pas. Puis ceux qui ont fini de déguster et digèrent un peu, se remettent à courir en accélérant et rattrapent les puristes. En fait, cela fait un effet yoyo sur les groupes de course. Mais au bout de 40 minutes, c’est un peu fini car, Vince a avoué, après avoir mangé plein de toasts, des fruits et des charcuteries, bu 5 ou 6 verres de rosé, rouge et blanc, le ventre commence à ne plus trop apprécier. Et puis quand on fait des mélanges de vins, c’est pas bon… On va le dire, on est un peu ivre, mais le plaisir, c’est l’ivresse du sport et l’ivresse tout court. D’autant plus qu’à 10h du matin, il y a la daube provençale…
Cela ressemble à ça la Daube provençale :

Vous comprenez, vous courez et vous mangez cela, alors que pendant 2 mois vous vous êtes entrainés à courir en mangeant des pâtes… Vous êtes à genoux au bout de même pas 1 heure…

Sinon les buffets, cela donne ça en images (notez le panneau Stop très important) :

Le marathon également en images avec : le numéro de Vince (vous rajoutez 2 numéros devant le 49 pour connaître sa position à l’arrivée); le départ du petit Stade de Pertuis (comme il y a plusieurs courses, les départs sont différés); l’arrivée à la Tour d’Aigues (la ville); le château de la Tour d’Aigues (il n’y a que des châteaux dans le coin – Catherine de Médicis serait passée dans la tour en 1579 – Catherine, c’est la reine de France, femme d’Henri II; à ne pas confondre avec Maris de Médicis, femme du roi Heni IV – c’est pour les jeunes qui ne connaissent pas l’histoire)

Que faut il retenir de ce fait révélé par le Point.fr avec l’achat du Château de Sannes par Steve Jobs? Steve Job, aurait il terminé sa vie dans cet havre de pays comme Paul Hamlyn? Steve Jobs, aurait’il appris à tailler un olivier ? Steve Jobs aurait’il pu être assis auprès de sa piscine et regarder le petit Prince en train de manger de la daube provençale à genoux lors du marathon du Lubéron et le voir vomir quelques mètres plus loin dans son jardin français dessiné par Le Nôtre?

Tant de questions judicieuses que Wacometmapomme a décidé de mettre à nu dans ce billet… Ce n’est pas parce que Wacom ne sort aucune nouvelle tablette qu’on a rien à écrire dans ce blog.




Catégories: Étonnant

.:. .:. .:. .:. .:. .:. .:.



Nom (required)

Email (required)

Site Web

Laissez un commentaire sympa ou très intelligent