Rss
La Boutique
La log















fancy

Stan a rejoint Steve

20 11 2018

0

leninjacapseur

Rhonda m’a dit d’écrire un billet sur Stan Lee décédé récemment. Il a donc rejoint Steve Ditko, décédé en juin de cette même année. Les deux créateurs de Spiderman sont partis. Elle m’a dit d’écrire des trucs originaux et de geeks. Alors moi j’ai dit : « Ok, Rhonda! ». Donc dans ce billet, je vous file des trucs de geeks.

Avant de commencer, parlons de Joan Boocok Lee. C’est elle, sa femme, qui, à 40 ans, lui a dit de faire un truc de sa vie et d’abandonner son métier de tâcheron où il faisait des scénarii de Bd sur un peu tout et n’importe quoi. C’est à partir de cet instant que Stan Lee créa tous ses superhéros. Donc elle est l’instigatrice de l’univers Marvel. Elle est l’étincelle. C’était très important d’en parler.

Stanley Lieber (dit Lee) avec sa femme Joan. Une grande pensée pour elle, décédée en juillet 2017.

On commence. Dans Spiderman, les auteurs étaient Stan Lee et Steve Ditko. Puis après est apparu Gerry Conway, qui remplaça Stan. Mais il y a une chose qui a toujours été constaté est que le nom du scénariste devançait  toujours le nom du dessinateur. Dans la 1er page de chaque épisode de Spiderman, c’est Stan lee qui était toujours écrit en premier devant Steve Ditko.  Et bien, 1 seule fois, cela a été le contraire. Le nom de Steve Ditko a précédé celui de Stan Lee. C’était l’épisode 16, Strange 23 (en France), page 61. Avec pour la 1er fois le méchant Scorpio!

On aborde le personnage de Gwendoline Stacy. Elle apparaît la 1er fois dans l’épisode 26 (Strange 29, page 69), puis elle navigue dans les épisodes jusqu’à ce que Peter Parker sort avec elle, où elle devient omniprésente. Ce qui caracatérise Gwen Stacy, est sa coupe de cheveux blonde, avec de longues mèches lisses. Mais on constate que lors des premiers dessins, elle a des coupes de cheveux différentes. Steve Ditko trouve enfin sa coupe de cheveux la plus célèbre dans l’épisode 42, Strange 45 , page 67. Peter Parker, dans cet épisode, la félicite  d’ailleurs.

Si Gwen Stacy décède dans l’épisode 111 (Strange 104)  et son père, George Stacy, le meilleur ami de Peter, meurt dans un épisode précédent (épisode 84, Strange 87), il faut savoir que Spiderman les avait sauvés de justesse dans l’épisode 55 (Strange 58, page 78). Cocasse.

Dans cette pleine page lors de la mort de Gwen (épisode 112 – Strange 104- page 61) , on note son fameux serre-tête noir.  Au début, elle porte une casquette rouge, puis elle utilise ses lunettes plus ou moins de soleil pour tenir ses cheveux. Puis apparait un serre-tête à pois, puis un bandeau noir, puis enfin ce serre-tête noir définitif (Strange 53, épisode 50), mais sur cette pleine page, une chose m’a intrigué. Gwen et Peter s’embrassent. Je fais appel à vous, chers lecteurs. J’ai feuilleté mes magazines, mais vous comprenez je n’ai pas relu tous les épisodes de Spiderman jusqu’au n°104 de Strange. Si vous pouviez vérifier : je crois que c’est la 1er fois qu’on les voit s’embrasser. En général, ils s’enlassent, ils se disputent beaucoup, mais je n’ai trouvé aucune scène où ils s’embrassent. Et oui, on ne pouvait représenter une baiser surtout entre deux jeunes non mariés (qui d’ailleurs ne vivaient pas ensemble. Peter était le co-locataire de Norman). À vérifier, chez lecteurs.

Chose amusante dans les magazines Strange :  l’épisode 111, épisode du décès de Gwen, paru dans Strange 104, affiche une pleine page, qui se retrouvera sur la pochette du Strange 105. Pourquoi? Pour ne pas spoilier. Le Strange 104 montre une scène de l’épisode d’Iron Man et c’est le Strange 105 qui affiche l’épisode de Spiderman (avec la mort de Gwen), mais cette scène a lieu dans le numéro précédent 104. 🙂

On termine par 2 trucs. Gerry Conway remplace défitivement Stan Lee lors de l’épisode 104 de Spiderman (Strange 100), mais le nouveau scénariste a été présenté par Stan dans l’épisode précédent 103. On note un trait d’humour, vu que Stan ne présente plus dans l’épisode suivant 105 (Strange 101). C’est Roy Thomas qui présente. 🙂 Roy Thomas, Conan…

Pour finir, l’univers Marvel a rencontré très peu de fois l’univers DC. Dans ce Superman contre Spiderman, l’homme de Krypton rencontre le monte-en-l-air. Ce one-shot est dessiné par Big John (J.Buscema) et scénarisé par Jim Shooter. Jim Shooter , excellent scénariste, mais.. C’est sous sa direction que Marvel changea son business plan en contrôlant tout, d’amont en aval, de l’impression au lieu de vente. Et ce business model s’est crashé et a coulé Marvel, qui sera racheté par d’autre squi vont mettre en avant le marchandising et créer la franchise Marvel au cinéma. Sans Jim Shooter, au final, pas de Spiderman par Sam Raimi, pas de X-Men par Bryan Singer. Pas d’Avengers, pas de Captain America, pas de Thor, pas de Black Panther, pas de … Et pour finir pas de caméo de Stan Lee.

Voilà, nous avons rendu hommage à Stan Lee à travers le personnage de Spiderman. On a parlé du décès de Gwen Stacy, qui, il faut le préciser, avait perdu de son aura auprès des lecteurs au profit de Marie-Jane, puisque Marvel avait constaté que les GI au Vietnam préféraient la personne de MJ, plus moderne, plus sexy, plus militante, alors que Gwen faisait fille à papa des années 60. Ce qui accéléra sa disparation. On termine par l’astuce de Stan Lee pour se souvenir des noms de tous ses super-héros : il donnait les mêmes initiales au prénom et au nom. Peter Parker pour Spiderman, Bruce Banner pour Hulk, Matt Murdock pour Daredevil, Red Richard des 4 Fantastiques, etc….

Pour finir, voici l’épilogue de la mort de Gwen Stacy. Certainement, la page la plus terrible de Spiderman. On a oublié cette scène malheureusement. Mon devoir est de la réhabiliter. 🙂

 

 




Catégories: Non classé
Tags:

.:. .:. .:. .:. .:. .:. .:.



Nom (required)

Email (required)

Site Web

Laissez un commentaire sympa ou très intelligent