Pourquoi les problèmes de driver maintenant ?

vince_initiative

Plusieurs fois, des lecteurs m’ont posé la question (depuis 1/2 ans) de pourquoi le driver Wacom avait de plus en plus de problèmes. Il est vrai qu’avant il n’y avait jamais aucun problème sur mac. Là, il suffit d’une bonne veille, et puis on rallume, la pression a disparu, ou bien on ne peut pas dessiner sur les bords, ou bien la tablette n’est pas reconnue (maintenant on peut redémarrer le driver en passant par le Wacom Desktop Center – donc ça, c’est réglé).

Je vous donne la réponse que j’écris habituellement, mais là, j’ai décidé de fournir une version allongée.

1/ de part une expérience récente, où je suis en contact avec un certain nombre d’étudiants, qui ont tout type de tablette (XP Pen, Huion, etc.. Parce qu’il y en a d’autres), je peux écrire avec certitude qu’on retrouve ces problèmes de driver sur toutes les tablettes. Par exemple, les bords d’une tablette écran, qui, d’un coup, ne sont plus accessibles au stylet ou bien la perte subite de pression dans Adobe Photoshop CC. Au final, en conclusion, il y a un problème général entre les tablettes graphiques et les systèmes Desktop (Mac et Windows). Ce problème risque de s’accentuer sur Mac, avec ARM, pour les fabricants de productions low priced car il va falloir payer des codeurs pour le nouveau driver. Pas sûr, que cela soit rentable. Heureusement pour eux que Rosetta 2 est là pour un temps.

2/ Avant,  les systèmes, les logiciels et le hardware (driver) étaient plus simples. Pas de multitouch, pas d’ExpressKeys, pas de bluetooth, résolutions des écran presque identiques, etc. Donc plus vous avez de complexités, plus vous avez de nouveaux problèmes pour tout accorder. Exemple : les derniers écrans Apple ne sont pas compatibles le Color Gamut d’Adobe. La multiplication des problèmes vient de la multiplications des fonctions. Je m’étais aperçu un temps (chez moi) que la présence des On-screen menus empêchait l’extinction de l’ordinateur. Il faut attendre des mises à jour pour que cela disparaisse. On note une demande de plus en plus marquée des constructeurs à solliciter l’aide des utilisateurs sur internet pour dénicher toutes les erreurs. Ce qui n’étant pas le cas avant, d’autant que des personne sont payés pour cela… Logiquement, avant le lancement d’un produit ou d’une application.

3/ Avant, les systèmes, les logiciels et le hardware (driver) avaient des mises à jour tous les 3,4 ans. Lors du lancement de n’importe quoi, il y a 1 an de bugs et de problèmes (comme maintenant), puis pendant 2 ans tout était réglé, donc on pouvait profiter pleinement des systèmes, des logiciels et des hardware sans soucis. Maintenant, il y a des mises à jour tout le temps. une grosse mise à jour chaque année, plusieurs mises à jour mineures dans l’année. Donc les 3 sont obligés de se mettre à jour tout le temps dès un 1 bug. Ce qui est réparé entre un hardware et un système, peut causer un bug avec le logiciel. Tout ça pour offrir de « l’innovation « tout le temps et proposer un produit plus « compétitif ». En résumé, à aucun moment, cela s’accorde. Il n’y a plus de répit.

4/ avant si je prends l’exemple : Apple, Adobe, Wacom. Dans Mac OS x, Inkwell d’Apple avait été fait en partenariat/consultation avec Wacom (j’ai présenté Inkwell à Apple expo il y a 15 ans). Tout comme Photoshop d’Adobe avec Wacom (j’était invité au siège d’Adobe pour être informé des feuilles de route des 2 sociétés. Plus maintenant). Donc avant les sociétés étaient liées entre elles pour que tout fonctionne. Maintenant qu’elles se concurrencent  toutes (ex : Apple avec son Apple Pencil/iPad Pro, Windows avec son vocabulaire de multitouch/ stylet Ntrig/Surface), c’est un peu chacun pour soi. Donc dans le driver Wacom sous Windows, il y aura un problème dans Photoshop avec le stylet  car il y a un problème avec le multitouch (Geste Wacom/Geste Windows). Il faut attendre une maj de Windows ou Adobe pour PC, sinon Wacom explique la manip’ d’un fichier pour résoudre le conflit.

Au final, vu que les gens ont moins d’argent, et que les sociétés ont moins d’argent aussi, on peut penser que les délais de maj pour tout (les systèmes, les logiciels et le hardware) vont de nouveau s’allonger et donc retrouver les shémas de jadis avec 1 an de bug et 2 ans de confort.

C’est ma lecture et mon interprétation sur le pourquoi des problèmes de driver.

J’ajouterai que quand tout marche parfaitement chez vous, pas besoin de faire des majs. Vous restez sur le même système et le même soft.

Une réflexion sur “Pourquoi les problèmes de driver maintenant ?

  • 25 décembre 2020 à 11 h 29 min
    Permalien

    je rajouterai également que de nos jours les systèmes d’exploitation Windows ou Apple son sur protégé et parfois bloque automatique les drivers de nos tablettes la ou avant il y avait qu’a brancher et ca reconnaissait notre tablette….

    pour exemple le nouvel os de Apple bloque automatique la reconnaissance du stylet si on autorise pas le logiciel dans les préférences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *