Rss
archives
La log

















fancy

Photoshop CC 2015, Awakening of the painting [12/25]

5 12 2015

1

Finalement, suite au billet précédent, Adobe a bien mis à jour ses applications. On s’est empressé de télécharger pour le petit Mac mini et la Cintiq Companion 2. Autant caser le billet sur la suite d’articles sur Photoshop par Vince. Ça mange pas de pain.

vince_initiative

Dans le cadre des 25 ans de Photoshop, voici le 12ème billet sur Photoshop.

Photoshop CC 2015 a changé son interface avec des icônes, qui sont devenus plus mignons (sans être gamin friendly) et a épuré en virant les cadres des zones de textes ou de chiffres avec un soulignement coloré. C’était déjà le cas sur Flash ou des softs comme Premiere (de mémoire – j’écris ça car je ne l’utilise pas). Les boutons deviennent des boutons à bords ronds qui font très web début 2000 (il ne manque plus que le dégradé Aqua).

Le gros bouleversement, c’est l’interface de départ qui rejoint tout ce que faisait Adobe avec les autres soft comme Flash (encore). Une bonne place est donnée à des liens vers des tutos videos.

intro aide

Mais ça, c’est l’extérieur, mais à l’intérieur, je ne sais pas ce qui s’est passé avec cette maj, mais les brosses sont super rapides. Certainement la nouvelle installation a écrasé plein de trucs, car même sur le petit Mac mini, les brosses sur un doc à 300dpi n’ont aucun lag (comme quoi la latence, c’était un truc de codage). Sur un Photoshop installé sur un DD externe avec système, c’était aussi sans latence, mais le Photoshop sur le DD interne, ça ramait au fils des ans et des majs intermédiaires. Le nouveau Photoshop CC 2015 a vraiment du nettoyage. D’un coup, on retrouve une vraie joie du dessin avec un tracé fluide.

dessins

Hasard ou pas, Adobe relance le filtre « Peinture à l’huile« . On refait l’historique. Photoshop CS6 sort et se dote d’un nouveau filtre « Peinture à l’huile » qui transforme une photo en peinture automatiquement. À l’époque, on avait démoli littéralement ce plugin en écrivant que c’était un truc d’has been en plus ( lien 1 puis lien 2). Résultat : le filtre disparaît (il est mis dans le disque externe, puis à télécharger sur le site) et là, il apparait de nouveau par défaut dans la liste des Filtres [ Esthetiques ]. Notre avis : la stylisation est toujours aussi nulle (il faudra leur expliquer que ce type de peinture, ça fait peinture du dimanche), par contre le rendu est super bien. Là, il y a eu un grand effort pour avoir une excellente qualité. Donc le résultat est mitigé et si vous n’abusez pas de la stylisation, ça rend bien, enfin, sur des photos de nature.

Vous en profitez pour noter la nouvelle apparence des popups, épurée avec le trait bleuté.

peinturealhuile2

La photo, c’est du iPhone.

peinturealhuile

interface

Sinon cela ne nous concerne pas trop, mais les améliorations du côté des polices sont sympas surtout l’étoile pour désigner une police favorite.
Également Adobe a ajouté un raccoucir clavier (maj) pour le cliquer-glisser d’un calque dans un groupe. Pendant longtemps, lorsque vous glissiez un calque dans un groupe de calques, ce calque se plaçait en dernière position, donc c’était chiant si vous aviez un dossier avec beaucoup de calques (il fallait faire défiler), puis récemment, c’était devenu le contraire, lorsque vous faîtes un cliquer-glisser de calque dans un groupe, celui-ci se place en premier. Maintenant avec la touche maj appuyée, votre calque peut se placer en dernière position. Comme au tout début.

Pour finir, dans le billet précédent, on avait parlé d’une page dédiée aux fonctions tactiles pour le Photoshop optimisé pour un écran tactile (et à 13 pouces), en fait, côté interface, rien de nouveau depuis la maj de cet été, on n’a pas une optimisation de l’interface comme pour Illustrator, mais ont été ajoutés de nouveaux gestes tactiles.

mouvtacilephotoshop

Ces nouveaux gestes (notamment l’utilisation des 5 doigts, double tap avec les 2 doigts pour afficher Taille écran) ne fonctionnent, chez moi, que sur la Cintiq Companion 2 et pas avec le touch du Cintiq 22HD touch (pas testé sur celui de l’Intuos Pro, mais ça doit être aussi le cas). De plus, si vous connaissez le vocabulaire tactile du driver Wacom, vous savez que l’onglet de « Mes Gestes » propose des réglages par défaut pour 5 doigts sur Adobe Photoshop et Corel Painter. Problème, ce sont les gestes du driver Wacom qui sont prioritaires. En gros, un clic de 5 doigts affiche le clavier virtuel (choix par déafut) et ne bascule les écrans sur Photoshop (raccourci clavier > F) sur la Cintiq Companion 2. Pour ne pas que cela interfère et préferer les gestes d’Adobe, choisissez dans le driver Wacom « désactiver » dans le menu déroulant de chaque geste. En gros, vous désactivez le vocabulaire tactile du driver Wacom pour la combinaison avec 5 doigts. Sinon tout est OK avec le langage à 2 doigts. Le petit Prince me glisse « C’est clair, c’est plus facile avec 2 doigts. 5 doigts, ça bloque » Je laisse le sens de cet apparté avec ces conséquences à l’auteur de cette phrase.

cc2AP2015

Si on trouve d’autres trucs sur Photoshop CC 2015 pour la tablette, on mettra à jour.
Pour finir, le Splash Screen. Sinon l’image cachée, c’est toujours la même (25 ans de Toshop). C’est moins sinistre que les dernières. Ça fait penser à Alice; ça se trouve le chat doit être quelque part.

imageintro

Pour toutes les nouveautés de cette version, c’est ici.




Catégories: Adobe, Photoshop

.:. .:. .:. .:. .:. .:. .:.



Nom (required)

Email (required)

Site Web

Laissez un commentaire sympa ou très intelligent