Rss
La Boutique
La log
La Boutique















fancy

Wacom MobileStudio Pro 16 unboxing

16 01 2018

1

Le unboxing de la Wacom MobileStudio Pro 16 est identique à celui de la WMSP 13. Donc on ne va s’éterniser car on y retrouve le même design, les mêmes accessoires et le m^me agencement. La différence entre les 2 modèles. La 16 est plus grande, plus épaisse et possède 8 expressKeys (au lieu de 6 pour la 13).

Petit zoom sur les spécifications du modèle. Il s’agit d’un modèle premium 512G (SSD) avec 16G de ram. Les 2 modèles 16 sont équipés d’une carte Nvidia (carte graphique pro pour station de travail mobile et destinée à la CAO – ici la M1000M mais avec 4G de VRAM DDR5, une carte sortie fin 2015 chez Nvidia, classée milieu de gamme, mais bon, chez les « experts » des  cartes graphiques, tous les 3 mois, chaque carte est has been). Côté Adobe RGB, on est presque à 100%. Résolution, on est dans du QHD. Sinon le 16 pouces propose, en fait, une diagonale moindre de 15,6. Bine sûr, ce modèle est équipé d’un capteur scan 3D (3D Real Sens) avec le logiciel Artec 3D (version 11 dédiée à Wacom, la 12 vient de sortir). On ne parle pas des capteur des APN, c’est négligeable. Et Windows 10 pro bien sûr. De toute façon, c’est le haut de gamme par défaut. Pas vérifié s’il existe la version Enhanced pour entreprise (parce quentre l’annonce et la réelle sortie parfois…).

On ouvre la boîte. Comme ce n’est pas un modèle neuf . J’ai remis dans l’emballage pour faire bien. On retrouve le même intérieur que modèle 13. Donc rien de nouveau à part que la box est plus large. Le Pro Pen 2 avec ses 8192 niveaux de pression est là avec ses différents anneaux colorés.

La Wacom MobileStudio Pro 16 dans toutes sa splendeur et ses 8 Expresskeys et son Touch Ring. Côté connexion, on retrouve les mêmes que sur la 13. 3 ports USB-C sur une tranche, et bouton on/off, boutons son +/-, bouton slide de blocage, prise Jack et slot SDXC. Toute est là pour le côté pratique : mettre des enceintes plus fortes ou insérer un carte d’APN. Les 2 boutons sont sont là (à noter que des softs comme VLC permettent de monter/baisser le son avec le touch en faisant un touch-glisser sur le côté gauche ou droit de l’écran).

Le design est parfait. L’écran est nickel. Elle est belle. Rien à dire dessus. Les Wacom MobileStudio Pro, c’est classe. Le prix aussi est classe, là, c’est le modèle à presque 3230€ sur le estore de Wacom. Ça calme. Sur Amazon, on est à 2900€ > Wacom MobileStudio Pro 16″ 512GB

L’appareil avait subi une restauration. Donc au démarrage, il a fallu tout mettre à jour. Si vous voulez voir à quoi ressemble une Wacom MobileStudio Pro, qui démarre avec Windows 10. Avec la création du mot de passe, du code pin et de l’empreinte digitale (qui se fait en plusieurs fois – on a noté que le pouce était plus difficile à reconnaître après que l’index, par exemple).

Les majs… Creators…

Zzzzz… J’ai du passer l’après midi à télécharger tous les updates + les installations…

Après, le Wacom Desktop Center indique qu’il y a des majs du micrologiciel du logiciel, mais surtout du Bios.

Allez hop, c’est reparti… On vous  met la photo du Bios car une info apparaît… Laquelle?… Hahhaaaa… On cherche…

On vous file l’info : le nom de code de la Wacom MobileStudio Pro, c’est Mac Allan. C’est tout. C’est à caser en soirée en société. On essaye de remplir le post comme on peut.

Dans le cadre de la mis en avant de la mascotte et de manifester chez nos lecteurs un fort taux de sympathie en faisant du LoLcat, Rhonda a imposé la présence de Pro Cat 2 (c’est son nom…) sur cette image. Les majs ont été tellement longues que la mascotte s’est endormie… C’est dire.

Après toutes ces updates, on a noté plusieurs plantages de la WMSP avec redémarrage en allant surtout sur la page eStore de Wacom avec le navigateur Edge (c’est pas une blague lol – 2 plantages sur la homepage avec bluescreen et demande de redémarrage). Avec la version 13, on n’avait pas eu ce soucis. Il y a eu encore des majs de Windows 10 pour la WMSP 16, puis plus aucun plantage depuis 2018.

Dans le prochain et dernier billet, on fera un bilan entre les plus et les moins des version 13 et 16 (on a eu dans les mains les 2 version premium – 512 et 3D Scan), puisqu’on a eu les 2 dans laps de temps d’1 an. Donc on vous dira tout et on vous fournira une vraie comparaison dans l’utilisation.




Catégories: MobileStudio Pro


Cet article à été écrit le mardi, janvier 16th, 2018 a 15 h 49 min sous la catégorie MobileStudio Pro. Vous pouvez suivre les commentaires de l'article en vous abonnant au RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien.


1 commentaire



  1. Olivier A. écrit le 18. janvier 2018 a 17 h 07 min                  

    Super, merci pour cet unboxing… j’attends la suite avec impatience. Une petit évaluation au niveau gaming/montage vidéo/after effects peut etre ? Histoire de se faire une idée avec des applicatifs plus poussés…

Nom (required)

Email (required)

Site Web

Laissez un commentaire sympa ou très intelligent