STU 530 better, stronger and stronger

Vu ici en VO et ici en français.
L’organisme SGS, leader mondial de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification, a fait dest tests réalistes sur la dernière tablette pour signature de Wacom, la STU 530, afin de calculer  la solidité du produit. Pour cela, ce sont bien 500 000 types de signature qui ont été apposées sur l’écran LCD en verre « trempé » de la petite tablette. Après pour vérifier l’apparition des micro-rayures, ce sont des tests  lazer qui ont été pratiqués pour détecter la moindre détérioration. Résultat, rien. La tablette se porte comme un charme. Et tac dans la tronche, le saphir super cher. « Cette résistance unique sur le marché est une condition sine qua non posée par les entreprises qui utilisent des tablettes de signature », explique Peter Sommer, vice-président des solutions d’entreprise de Wacom Europe. Vous pouvez contactez Wacom, si vous voulez vous faire offrir le rapport de SGS pour Noël.

Wacom_press_photo_endurance_test_STU-530

Aucun test n’a été fait pour savoir si elle se pliait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.