Ce à quoi ressemblera la prochaine Apple Car

lepetitprince_initiative

On vous l’écrit toute suite. On a précipité notre article sur la prochaine Apple Car. En fait, on écrivait tout un post  long comme un bras, mais comme tout s’accélère (on lit des billets partout), on est obligé de faire une synthèse. En mars prochain, « logiquement » Apple signe un partenariat avec Hyundai pour l’Apple Car. On parle de Kia plus exactement (la branche cheap – ce qui est drôle), mais cela risque d’être avec une autre appellation avec un autre segment car Samsung est aussi de la partie (et oui). En fait, l’Apple Car risque de ressembler énormément à un mix de Porsche et de Tesla avec des lignes de bateau, car on fait un pari, cela va s’appuyer sur le concept car Prophecy de Hyundai, qui a réellement un look Apple compatible. Ce sont toutes les photos qui illustrent notre billet.

Tout a commencé au printemps 2020 avec un partenariat entre Hyundai et Samsung (on vous donne ce premier lien de ZDnet) sur le marché lucratif et plein d’avenir des voitures premium électrique. On rappelle Hyundai, c’est la grosse société  sud-coréenne qui vendait surtout du cheap (Kia, une société rachetée) en Corée, et depuis un peu plus de 10 ans, qui s’est efforcée de gagner énormément en qualité et fiabilité (bon historique sur Auto-journal) pour conquérir le marché international. Mais pour rentabiliser la qualité, il faut viser des segments privilégiés (Berline, etc…) avec des prix plus élevés forcément. Mais là, c’est l’embouteillage. Entre les allemands, les italiens, les américains, les japonais, Hyundai est trop en retard pour se forger en un claquement de doigt une image de constructeur de voiture premium. Cela a commenté en 2017 à produire des concept de luxe. Mais la voiture électrique chamboule tout dans le domaine des Berline luxueuse. C’est un reboot. Tout le monde est remis dans la même ligné départ, même si Tesla, au bord du gouffre il y a 2 ans, a rebondi extraordinairement récemment. En 2015, Hyundai annonce donc la gamme électrique Ioniq. Sauf que le plus dorénavant de la voiture électrique, c n’est pas le moteur, mais c’est tout l’écosystème informatique électronique autour (le siège qui pête par exemple). C’est ce qu’a compris Tesla. Et là, Samsung peut apporter le plus pour transformer les Ioniq en produit novateur. Printemps 2020, est présenté par Hyndai, le concept car Prophecy et c’est le jackpot car la voiture séduit toute suite. Immédiatement Samsung se greffe désormais dessus. Et donc en 2021 devrait sortir cette prophecy.

Et c’est là où se « greffe  aussi » Apple, comme un vrai parasite et comme par hasard, d’où l’agacement des gens de Hyundai et Kai. Vous avez un peu deviné que Samsung, est un concurrent « docile » de la marque américaine à la pomme. Ça sort son smartphone 5G Galaxy S plusieurs mois après l’iPhone 12 (pas comme les « méchants chinois » qui ont osé coupé l’herbe sous la pied du pommier ;  l’honneur est sauf – ils ont été punis). Nous, on ne se gène pas de penser qu’Apple cherche à récupérer tout l’éco-système réalisé par Samsung et Hyundai, en mettant son gros nom dessus, depuis 1 an pour sortir une voiture électrique brandée Apple (qui sortira avant celle de samsung bien sûr) et ou Le H ou le Kia soient dégagé du capot. Si ça veut pas, on peut penser que Samsung risque d’avoir les mêmes problèmes que les fabricants de chinois de smartphone. Après le chinois, le coréen ne devrait pas avoir de problème à filer droit.

En résumé, on a droit de la part d’Apple (et du pouvoir US ) à un » vol tout simplement » ou bien « un partenariat imposé » de ce profil de voiture électrique. Le plus intéressant dans l’histoire, c’est le fait qu’on a appris récemment qu’Apple avait eu la possibilité de racheter Tesla pour peu il y a 2 ans, mais que Captain Cook n’avait même pas daigné répondre à Musk. Le gros fail. Apple aurait pu participer  en partie à la reprise. Erreur totale de Cook, certainement pour des question d’orgueil et d’idéologie. Musk, même si Tesla est le symbole de la société zombie, reste un « vrai » innovateur et pas Cook, plus efficace à faire monter l’action Apple plutôt qu’à faire monter les idées. En plus, Musk était proche de Trump. Le 30 mai, c’est le jour de l’explosion des émeutes après le décès de Floyd avec le mouvement BLM, mais aussi le jour où Trump est avec Musk pour assister à l’envoi d’américains dans l’espace  pour la 1er fois par une société privé  ( ce sont 2 mondes différents, qui s’affrontent le même jour – choisis ton camp).
Cook cherche t’il rattraper le retard, depuis que cela se sait ?
Comment Musk va réagir ?
Comme Samsung et Hyundai vont réagir car l’alliance des 2, ça vaut plus lourd que Huawei ? Si ça se durcit, Cook, en général, se couche comme une carpette (Trump, Chine, …), donc…
Quelles seront les différences entre la voiture Apple et la voiture Samsung? En tout cas, cela ne sera pas le même son. Harman racheté par Samsung, Beat racheté par Apple  lol

Pour finir, lors des annonces de l’Apple Car, depuis plusieurs années, tout de suite, on avait écrit que c’était n’importe quoi (construire un smartphone et construire une voiture, ce n’est pas le même sport), et on avait eu raison (comme d’hab’). Là qu’Apple rajoute une surcouche « Pommée » sur une voiture de marque Hyundai que 95% des américains ne doivent pas connaître, en récupérant toute le travail fait en amont par Samsung, ça peut le faire.
Quand va t’elle sortir ? Fin 2022 ou 2023 (moi, je vous file les dates), ça dépend de ce que qui va être négocié avec Samsung. Pour en terminer définitivement, on pense que cela va avoir un impact sur la présidence de Cook. C’est du quitte ou double. 🙂

Pour finir, on vous explique la Prophecy.

PS : donnez votre avis dans les comm’ (c’est Rhonda qui m’a dit d’ajouter cela)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *