Ipad : retour à la case départ

Alors que les garçons de l’Observatoire n’ont toujours pas terminé leur visionnage de la keynote de septembre ( il manque la 3eme partie ) – explication : il y a trop de keynotes, qui proposent toujours les mêmes produits – Apple a décidé lui aussi de mettre le frein sur les keynotes, avec juste une video de moins de 10 minutes pour lancer le nouveau iPad d’entre de gamme et les nouveau iPad Pro. Au final, les grands esprits se rencontrent. Si les produits n’apportent rien, cela ne sert de produire des keynotes pour du vent. Ce qui est le cas de ces nouveaux iPads. Ci-dessous la video en question.

On note qu’il y a un retour à la case départ de l’iPad d’entrée de gamme car il a exactement le design que l’iPad 1 avec l’épaisseur et la bordure. Ils sont quasiment identiques. On était au tout début à 550€. Puis il y a eu une baisse drastique peu à peu jusqu’à passer à 380€. Mais il semble que cela n’a pas séduit, donc Apple repasse à 589€ pour cet iPad d’entrée de gamme, qui est presque le prix d’il y a 12 ans.

Aussi, on peux se poser la question de pourquoi cela ne se doit pas se vendre :

  • L’iPad devient très rapidement obsolète au niveau du navigateur ( on ne peut plus aller sur internet, aller sur YouTube ou sur des sites administratifs ou de réseaux au bout de 6-7 ans ).
  • Les apps ne sont plus compatibles car la maj du système ne suit plus. Donc impossibilité de télécharger quoi que soit.
  • Disque dur toujours peu large, donc impossibilité de stocker beaucoup de films et d’images.
  • Impossibilité toujours pour ce modèle de connecter un disque dur externe ( on pense si c’était le cas, ça se vendrait car il suffit de stocker ses films et série sur un DD externe et l’iPad serait le lecteur – d’ailleurs s’il y avait la possibilité d’installer un iPadOS récente dans un DD serait super aussi, ainsi le viel iPad aurait une nouvelle vie en n’étant qu’un écran+son )

Mais le plus drôle, c’est que mon iPad 1 marche toujours 12 ans après. Il marche, mais on ne peut plus rien faire avec. Même plus le connecter à un ordinateur.

En résumé, tout ça fait que cela ne doit plus trop se vendre. Cela essaye aussi de recaser l’Apple Pencil… 1, qui coûte les yeux de la tête. De toute façon, ça fait longtemps qu’on n’a pas compris la stratégie sur les iPad, à force d’inventer des modèles variés : Pro, Air, mini, pour essayer de trouver la niche, qui ferait exploser les ventes. On note pour finir que la video fait la promotion du stylet et du clavier, 2 choses, qui justement étaient bannies lors de la création de liPad. L’expérience utilisateur se réduisait uniquement à l’écran et au doigt. On en conclut qu’Apple ne comprend plus l’essence de son produit.

La capture des stats…

On passe à l’iPad pro, qui a le prix d’un ordinateur. Il est redirigé vers la video, même si le problèmes des tablettes multimédia, c’est qu’en plein soleil, on ne voit rien sur l’écran. Donc c’est toujours rigolo, de voir des types qui utilisent l’appareil en situation dehors. On note qu’Adobe a été squeezé car dans la video, Apple mentionne Affinity. Que s’est il passé entre les 2, tout ça joue, juste après l’Adobe Max…. Pas sympa. On note aussi la reconnaissance de l’Apple Pencil à 1,2 minimètre au dessus de l’écran, chose présentée comme un nouveauté, alors c’est le cas des stylets Wacom depuis le XXieme siècle. On ne sait pas si on doit en rire.

On vous laisse chercher les prix et les tailles, vu que c’est indécent. Mais le gros plus, c’est bien sûr, la possibilité de le connecter à un écran et disque dur externe, chose, qui devrait être présente dans tous les iPads. Mais bon.

On passe aux stats.

Voilà, c’est fait. C’est peut-être la dernière fois qu’on voit l’iPad d’entrée de gamme. donc profitez en bien. On profitera aussi d’écrire le moins possible le verbe « Faire » dans nos billets, mais bon, vu qu’Apple ne se bouge pas trop le c*l, nous aussi, on fait la même chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.