Rss
La log




























vince_initiative

vince-ibookstore1

vince-appstore

vince-ibookstore2

fancy

Flash





Les propriétés du logiciel destinées exclusivement à la tablette sont très minimes, et pourtant elles sont exceptionnelles. Utiliser le pinceau avec l’option « Virgule » est le must. Dessiner avec Flash est géant. Vous pouvez faire du cartoon, du dessin appliqué, académique car le stylet tient compte de la pression avec une qualité de toucher très plaisante. L’outil crayon n’est pas sensible à la pression, donc seul le pinceau nous intéresse.

Autre point très fort avec Flash, c’est que vous pouvez dessiner très rapidement car vous n’avez pas le problème d’annuler un trait vectoriel ou de le modifier un tracé précédent lorsque vous faites un trait proche d’un autre. Ce problème avec le vectoriel touche tous les autres logiciels de vectorisation que je connaisse. Sauf Flash.

Bon point et dernier pour Flash. On peut utiliser la gomme Wacom; c’est à dire retourner le stylet et gommer. Pas besoin de sélectionner l’outil » Gomme » dans la barre à outils. Flash exceptionnel.

Seul défaut de la tablette avec Flash, mais cela est lié au logiciel. Il concerne le Touch Strip, car le zoom + du slide ne fonctionne pas. Tout simplement parce que le raccourci clavier pour zoomer avec Flash est Pomme « = » et pas Pomme « +« . Le zoom – fonctionne, mais pas le zoom +. Pour régler le problème, il faut aller dans les Préférences Système, cliquez sur l’application « Tablette Wacom », sélectionner l’application Flash (si elle n’existe pas, ajouter là – voir la rubrique « Paramétrage du driver » pour cette démarche), choisir le Touch Strip, et choisir « Touches » à la place du choix par défaut « Scroll/Autozoom » et sélectionner enfin, pour le haut et pour zoomer, le raccourci-clavier « Pomme « = » et, pour le bas et pour dézoomer, Pomme « -« .

Dès que l’outil Pinceau est sélectionné et la Virgule actionnée (j’appelle ça, la virgule), votre pression fait ce qu’elle veut avec le trait. Cela se fait avec toutes les formes que Flash propose.

Également, vous pouvez gommer en retournant le stylet. Donc pas besoin de sélectionner la Gomme dans la barre à outils.

À vous maintenant de faire de vrais bons dessins animés avec votre stylet. Ici, l’intro de mon ancien site de Bds. Baptisé le smoker, cette animation en boucle servait aux surfers de savoir si ils possédaient le plugin Flash 4. C’était en 1999/2000. Déjà. Sniff…
« Dis, tu pleures ?… pour de vrai..?. », demanda le petit Prince.
« Mais non! C’est pour animer le site un peu. C’est tout. Au moins, il se passe quelque chose. T’es trop naze, toi… », répondit fermement Vincenwoo. [maj] : ci-dessous, c’est du flash, donc sur iPad, il n’y a rien.


Flash 8 garde des ajouts de Flash MX2004 et apporte un peu de nouveauté. Par contre, il persiste dans un défaut apparu avec la version MX2004: le trait cassé. Je ne pense pas être le seul à avoir constaté cela. Depuis MX2004, lorsque vous dessinez trop vite, votre tracé n’est plus une courbe parfaite, mais il crée des cassures avec des lignes droites. Seule façon de résoudre le problème, ralentir son geste .

Le smoothing dans FlashMX2004 et Flash 8: le réglage n’est pas très intéressant, donc culte: le smoothing de votre trait dans la barre des propriétés.
Si vous voulez avoir un trait mauvais avec un effet d’escalier et une courbe toute pourrie, vous pouvez mettre le smoothing à 0%. Ainsi l’espace d’un instant, vous allez reproduire avec votre Wacom le trait d’une tablette graphique d’une autre marque (mais qui vous aura coûté 3 fois moins cher).
Donc grand moment d’anthologie, à tester en soirée avec des potes pour un flashfestival « Smoothing 0% » où il faudra réaliser la plus mauvaise animation Flash qui soit.

Depuis MX2004, vous pouvez aller dans les préférences du logiciel pour régler la courbure des tracés. Par défaut, le menu contextuel propose « Normal » , et « Normal » , c’est bien.
Après avoir fait des tests avec les autres choix, je n’y ai jamais vu un changement flagrant.
« Cela veut dire quoi, Smooth? », demanda le petit Prince.
« Doux, adoucissement,… », répondit Vincenwoo.
– « Et pourquoi tu ne fais pas la traduction en français? »
– « Parce que je ne vais pas écrire « adoucissement des courbes » au lieu de Smooth curves. C’est tout. C’est plus rapide en anglais…

L’ajout de la reconnaissance de l’orientation du stylet est apparu sous Flash Mx 2004 dans la barre d’outil à côté de notre fameuse virgule. Il suffit de cliquer dessus pour l’activer.

tilt

La nouveauté de Flash 8 qui change tout (en ce qui nous concerne, utilisateurs de tablette)

Autre ouveauté de Flash 8: la transformation de votre trait en objet directement grâce au bouton dans la barre des outils en utilisant l’outil Brush (comme dans Freehand).
C’est très pratique si on veut que chaque partie d’un visage (par exemple) soit indépendante pour une transformation rapide en movieclip ou pour le travail d’une future animation cartoonesque. Le gain de temps est appréciable. De plus, pas de problème d’avoir des traits précédents altérés lors du dessin, ce qui est le lot de la majorité des logiciels de vectorisation.
Flash 8 fait donc très fort, car cela va changer beaucoup de choses chez les flashers cartoonistes .


Flash Cs3 :Rien du tout à se mettre sous la dent avec cette nouvelle version de Adobe Flash CS3… On retrouve dans la nouvelle interface toutes les fonctionnalités de la version précédente. La pression et l’inclinaison du stylet sont reconnues, les Expresskeys sont reconnus, le Touch Strip est reconnu pour zoomer et dézoomer…

flashcs3


Flash Cs4 : J’ai l’impression de me répéter. Mais rien de nouveau pour le stylet. Des nouveaux outils, un nouvelle interpolation, mais que dalle pour les possesseurs de tablette. Toujours les mêmes formes minables par défaut avec le même type de tracé, facilement reconnaissable et qui commence à gaver (pour ma part). On rappelle que le succès de Flash (à partir de Flash 4)  venait du fait que ce sont les graphistes et les artistes qui s’en sont emparés, notamment avec une quantité de sites internet full flash, de jeux intéractifs et de courts métrages avec un style cartoon. :/ Et depuis cette version, excepté la reconnaissance de l’inclinaison (peu visible) et la mise en objet (voir Flash 8 ci-dessus), rien en presque 10 ans. Même pas la possibilité de créer sa propre brosse à partir des pauvres paramètres par défaut, ce que que fait n’importe quel soft bouseux d’infographie.

flashcs4


Flash Cs5 : Rien de nouveau. Ce qui est bien avec Flash, c’est que depuis Flash 4 (de mémoire vers 1999, soit 10 ans), à part la reconnaissance de l’inclinaison, rien n’a évolué en ce qui concerne la réalisation graphique avec les outils de dessin (ha si, ils ont ajouté la plume lol). Il est vrai que c’était Freehand qui était chargé de cela. Mais en 10 ans, même les 9 formes n’ont pas changé (9 formes, pas plus). Seul truc (à moins que cela soit un effet placebo), j’ai « l’impression » que le tracé s’est amélioré avec la Cs5. Le smoothing à 50% permet de faire un tracé sympa, mais facilement reconnaissable mais impersonnelle. À 0%, c’est exécrable. À 100%, autant tracer des lignes droites.
Côté Expresskeys et Touch Ring de l’I4 , côté reconnaissance de la gomme du stylet, tout est Ok.

flash-cs5

De toute façon, le petit Prince me glisse à l’oreille l’avenir de Flash Pro:
Plan 1 : le soft Flash pour le sites web, ça va lourder, remplacé par Catalyst pour la mise en page, ex-Flex pour la prog et que l’AS deviendra ce qu’il aurait du être : juste des scripts externes comme le Javascript. Illustrator fera le boulot de Flash et de Freehand. Peu à peu Flash deviendra à Flash Cata’ et Flash Buil’, ce que Fireworks est à Dreamweaver. C’est à dire… du Spark… Bof… Mais bon, ça remplit d’un soft en plus le pack Design. De toute façon, il suffisait déjà de toucher un peu au Mxml de Flex 2 pour jeter aux orties l’AS.
Plan 2 : le soft se tourne uniquement vers la création d’appli casual, du type jeu, (d’où la volonté de créer un export pour iPhone) et de softs version light ou du type freeware/shareware vers lesquels se tourne déjà la technologie Air, histoire d’alimenter le parc d’appli pour mobile et futures tablettes.
Mais bon, le petit Prince a sorti ça à 4 heure du mat après une nuit à la féria de Nîmes… Donc il faut prendre cela avec des pincettes. Mais, bon, personnellement, j’ai constaté que quand le petit Prince est dans un état second avec un taux d’alcoolimie frôlant le non-retour sur la planète Terre, sa paranoïa critique se trompe rarement.



Flash Cs6 : il n’y a rien de nouveau. On retrouve le pinceau (avec les 8 tailles et les 9 formes) et le crayon. Les 2 boutons ‘Pression’ et ‘Inclinaison’ sont toujours là.

Juste un aperçu, des différents réglages du smoothing pour le pinceau, de 0% à 100%. Histoire de combler.

Pour remplir encore. Le Crayon a 3 réglages : straighten, smooth et ink. Avant, il n’y avait que du Ink. À vous de trouver à quel réglage appartient le visuel…



Flash CC : Rien de nouvooooOOOOooo dans cette dernière mouture pour les utilisateurs de tableeeEEEEttes. Flash depuis belle lurette n’offre plus rien pour les dessinateurs. Même le Touch Ring par défaut ne fonctionne pas en zoom car le raccourci dans Flash est toujours Pomme = (???). Donc choisissez Touche… dans le réglage du driver pour reconnaître le Zoom In/out avec Pomme = et Pomme – .

Mais on a décidé de mettre à jour les 3 outils qui utilisent le stylet : le Pinceau, la Gomme et le Crayon (pas vraiment mais bon…).

Le Pinceau tout beau…

flashcc-pinceau

Le Crayon pas bon…

flashcc-crayon

La Gomme, bonne pomme. La Gomme du stylet est reconnue.

flashcc-gomme

Un visuel pour terminer de tous les tracés avec le réglage du lissage.

flashcc-traces


Flash CC 2014: Rien de nouveau pour les utilisateurs de tablettes concernant Flash CC 2014. Ça doit fait un quart de siècle qu’il n’y a rien de nouveau. L’interface, pareil.

flashCC2014

Palette des options, pareil. On a noté l’apparition d’un petit trait vert. Pourquoi? On  sait pas ? C’est la seule nouveauté… Si, à noter des bugs avec la gomme du stylet qui marche, qui marche pas, qui marche, qui marche pas. C’est à dire, des fois, la gomme ne gomme pas, mais trace et des fois, elle n’a pas la reconnaissance de la pression.

flashCC2014-2


Dernière maj de Flash CC, puisque le logiciel disparait et devient Adobe Animate CC. Rien de nouveau dans ce denier update.

flashCC1


retour

categories