Rss
La log
La Boutique










fancy

Capture One





Capture One est un logiciel de traitement d’images et gère surtout les formats issus des APN, le Raw et le JPG. Il possède des fonctions pour le stylet, lorsqu’il s’agit d’appliquer un masque à une retouche. La pression du stylet ne gère que l’épaisseur du tracé avec une reconnaissance moyennement précise. Sinon par défaut, le Touch Ring est reconnu pour le zoom In/Out (voir les réglages par défaut dans les préférences).

L’interface. Jolie. Très tendance.

captureone1

Pour activer le stylet, il faut cliquer sur le petit pinceau (il y en a 3…). Si vous avez une petite flèche à côté, ouvrez le menu contextuel où vous pouvez choisir de peindre un masque ou de le gommer (le dégradé s’applique sur l’image entière).Vous avez également des paramètres pour afficher ou pas le visuel du masque (rouge par défaut). Vous pouvez aussi ouvrir les paramètres du pinceau  pour, à l’aide de slides, choisir la taille, la dureté et l’opacité. Par défaut, la case « Utiliser les niveaux de pression » est activée; le stylet ne gère que la taille de votre tracé.

captureone6

Bien sûr, pour pouvoir activer le pinceau, il faut appliquer préalablement une modification de l’image (Réglages Locaux). Clic-droit (bouton du stylet ou expresskey) sur un calque créé (appelé Couche) pour « Ajouter un Outil » (vous pouvez en ajouter plusieurs), puis vous jouez des slides sur l’onglet qui est apparu (ci-dessous, un exemple avec la fenêtre de « Exposition »). Le réglage est appliqué à toute l’image.

captureone5

Et hop, c’est là que vous activez votre pinceau et que vous dessinez… heu, votre masque. Là, j’ai fait des tests de pression avec une dureté à 0% et 100% pour voir la reconnaissance de pression. On peut nettement voir sur le second tracé que les niveaux de pression sont reconnus de manière saccadée

captureone4


categories