Cs5 : Picture is Painting dans Photoshop

Comme les softs de peinture (Studio Artist, ArtRage, Painter/ Corel Painter Elements), Photoshop va incorporer une nouvelle marche de boulot (MdB. On continue à inventer des mots à W&mP, voire des abréviations) pour transformer une photo en peinture, c’est à dire, à partir des couleurs d’une image, on récupère les teintes du pixel à même emplacement pour tout simplement avec une brosse choisie, peindre en gardant l’emplacement des nuances. Fini l’outil Doigt avec effet peinture qui était un peu naze… Le futur de Photoshop se dirige maintenant vers la peinture et le dessin. Après Cs4 et le lissage du tracé, les dessinateurs et illustrateurs vont pouvoir peaufiner leurs tracés (« Fini les illustrations pourries et faire passer ça pour du SpeedPainting ou du Toshop tennis… », case le petit Prince).

Dans cette video, on voit l’apparition, donc, de ce pinceau qui s’associe dans le MdB avec une nouvelle pipette et un color picker fonctionnel (au choix dans les préfs). En ce qui concerne le pinceau, on l’avait déjà remarqué dans un post précédent, maintenant, on sait comme il s’appelle en anglais : le Mixer Brush Tool (c’est original comme nom). Du point de vue de l’interface, Photoshop récupère les idées d’ArtRage et SBKpro quant à l’utilisation du cliquer-glisser pour grossir ou réduire la taille et/ou la dureté d’une forme de brosse. Les utilisateurs de tablettes avaient le Touch Strip/Ring pour ça, mais plus besoin donc de paramétrer les raccourcis-clavier.

Le procédé est toujours pareil, soit on peint sur le même calque, soit sur un calque vierge au dessus. À la fin, on a l’utilisation de l’effet avec les nouvelles brosses déjà présentées par Russel Brown.

Vous pouvez voir la video en meilleure qualité sur Facebook à http://www.facebook.com/video/video.php?v=550133341449 .

Après Cs4, Cs 5 se dirige bien vers le travail d’illustration. Fini les messages que Vince écrivait lors de la sortie de Cs3 : « Fini l’époque bénie des Photoshop 6 et 7… Les version Cs proposent que dalle pour nos pauvres stylets et la Cs3 ne déroge pas à la règle. sniff… ‘Faut que le petit Prince écrive à Monsieur Adobe pour ce Noël gâché. Sniff, sniff… »

Bon, maintenant, c’est clair, avec Cs5, tout va changer. Déjà pour Cs4, W&mP avait écrit : « On va être clair. On ouvre la bouteille de champagne. Photoshop Cs4 est une révolution pour l’utilisateur de tablette graphique. Maintenant on peut “dessiner” réellement avec Photoshop. Le soft a été refait pour que le tracé soit nickel. Le trait bitmap approximatif de Photoshop est devenu un vrai trait parfait. »

Le petit Prince : « Moi, je me permets de mettre une Bémol. Cela me fait bien marrer qu’Adobe décide d’incorporer des brosses et des outils du types Painter en 2010 alors qu’il y a 10 ans, tout le monde pensait qu’il allait acheter le logiciel Painter quand Metacreation vendait tous ses softs, dont Painter, pour se lancer la video streaming sur le Web. Je suis désolé, s’il avait été plus fûté, Adobe aurait déjà mis ce type d’outils dans Photoshop depuis belle lurette. »

Une réflexion sur “Cs5 : Picture is Painting dans Photoshop

  • 27 février 2010 à 3 h 31 min
    Permalien

    En voila une bonne nouvelle, finalement…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.