Rss
La Boutique
La log















fancy

Du côté d’Adobe

8 10 2015

0

On a attendu la fin de l’Adobe Max 2015 aujourd’hui pour vous faire un résumé de tout ce qu’il y a des nouveautés chez Adobe. Et il y en a plein des nouveautés.

On commence. Juste avant Max, ont été lancés Photoshop Elements 14 et Premiere Elements 14. Photoshop Element, on avait arrêté d’en parler depuis un certain temps car il fallait installer à chaque fois plus d’1 giga et à part une interface qui change un peu, il n’y avait aucune nouveauté pour le stylet (pression sans inclinaison). On n’a pas vérifié si les fonctions pour les stylets ont augmenté ou se sont améliorés, mais on a compris que c’était toujours plus d’1 giga à l’installation et que l’interface… Avait changé. On retient que le filtre anti flou est présent désormais dans Photoshop  Element (le filtre qui gomme le flou de bouger, mais quand même pas trop, mais qui fait passer votre photo de raté à pas trop raté – c’est comme le slip sale pour les garçons – il y a slip sale à laver et slip sale encore mettable).

Après avoir fait sucette avec Apple pour son iPad Pro et son El Capitan avec Metal, Adobe, les keynotes finis, a décidé que Metal, le truc qui accélère un peu tout chez Mac et qui est vachement important, c’était pas pour maintenant finalement. En gros, pas dans les cartons d’Adobe. C’est un vrai coup de sucette dans le dos d’Apple. ‘Fallait leur offrir des Apple Watch aux gars d’Adobe… À moins qu’ils se soient éborgnés avec l’Apple Pencil.

On vous fait un résumé de l’Adobe Max 2015, qui a servi de placement de produit pour l’iPad Pro.

oipadpro

Une Surface Pro était présente aussi avec un gros bug avec le clavier qui ne fonctionnait pas. Wacom était partout dans les videos, sauf sur place (on vous laisse lire le prochain billet de l’Observatoire). On a eu droit quand même à du Wacom en gros au début.

wacom

Pour tout savoir, regarder la keynote d’Adobe (+ des videos en plus), qui était vraiment bien avec des jolies filles. Le Ninja Capseur a fait que des caps de Jeanne. Sinon pour connaître le futur, il faut regarder la keynote des Sneak previews avec Monument Mode, 3D portrait, etc…

Avant tout chose, le mot clef chez Adobe lors de Max 2015, c’est Creative Sync. Donc retenez ça pour faire branchouille en soirée.

creativesync

On commence avec les apps mobiles (Creative Sync, souvenez vous… ). Si la plupart des apps est éditée pour iPhone, les démos ont été faîtes sur… iPad Pro (???). En gros, les apps seront refaites pour être optimisées pour le nouveau device d’Apple, mais ça faisait un peu bébête lors de la keynote.

Adobe sort Photoshop Fix pour iPhone pour faire des retouches habituelles sur des photos (recadrage, flouter,…) avec des smartphones. On retient la présence de Healing brush pour gommer les imperfections et surtout l’outil Liquify qui est assez bluffant. L’export au format PSD est de mise.
L’app Photoshop Express avec sa maj fait aussi l’export PSD. C’est l’app Photoshop touch  qui a été squeezée.
L’app Photoshop Mix a plus de calques et a aussi l’export PSD avec les transparences. On note cette remarque : « Remarque : Mix 2.0 ne supporte pas Adobe Ink ou de stylets de Wacom, Pencil ou de tout autre développeur tiers. »
Sinon tous les apps Adobe Shape CC, Adobe Brush CC, Adobe Color CC et Adobe Hue CC sont regroupées dans une même app, Adobe Capture CC. L’app s’ouvre sur 4 onglets qui correspondent aux 4 ex apps (Hue correspond à l’onglet Looks – Hue, c’était le truc d’avant Color et avant que le nom Color remplace Kuler – ‘sais pas pourquoi Adobe a gardé l’app).
La plupart des apps sont compatibles avec l’app Comp CC qui permet de faire des composition pour InDesign.
L’app Adobe Photoshop Lightroom est gratos en version 2 et ressemble de plus à plus à Instagram. Que sur iOs. Heu, je pense que personne ne devait l’utiliser.
Comp, Mix, Fix, Capture, Express… On va finir par créer un dico Adobe si ça continue.

On passe aux softs. On ne peut pas tout dire car cela a jonglé entre web, graphisme et photo, 3D mais Photoshop a toujours été au centre du débat.
Adobe avait racheté Mixamo pour sa biblio de perso 3D. On attendait que sorte un bon générateur de persos dans Adobe Photoshop CC à côté de nos générateurs de cadres, d’arbre et de flammes. Et bien non, c’est une application Adobe Fuse CC qui sort, gratos un temps et après payante, qui servira de lieu de biblio (perso et texture) et de manipulation du perso 3D (‘faut dire « rigging », tout pourra être modifié, de la chaussette à la grosseur de l’oreille) pour l’import dans Adobe Photoshop CC. Dans Photoshop, on aura une biblio de positions (… du Poser, quoi) avec aussi des animations. Le perso 3D sera manipulé  et éclairé comme tout objet 3D dans le module 3D de Photoshop.

Adobe Fuse CC…

fuse

Dans Photoshop CC avec la biblio de mouvement à droite. Poser 11, quoi…

toshop2

Côté Adobe Illustrator, on note surtout le zoom qui explose tout. On pourra zoomer dans votre image presque à l’infini. On doit être à + 40000%, ou un truc comme ça. L’infiniment petit en quelque sorte.

Côté Photoshop, il y a beaucoup de trucs, mais surtout c’est la gestion des plans de travail qui a été grandement améliorée. On aura une gestion des repères personnalisées pour chaque plan. On peutcréer des biblios spécifiques à partir du plan qu’on exportera en gérant la taille comme le générateur d’images.
On aura aussi une possibilité de crée des espaces de travail ultra personnalisés.

Cidessous, les boutons ronds à côté du plan de travail, c’est pour en créer un nouveau.

toshop1

Côté LightRoom, c’est surtout l’interface qui a changé pour le rendre plus simple, mais semble t’il, ça fait trop noob pour les habitués vu leurs dernières réactions. Le soft est optimisé pour se synchroniser avec l’app pour smartphone. On a droit surtout à des démos sur l’iPad Pro.

Côté web, vu que la série des Edge a bidé (Edge Animate, Edge Code, Edge Reflow). Edge Code a été remplacé par Brackets fin 2014 et Edge Reflow a disparu des radars (si vous installez la suite CC sur un nouveau ordi, il n’apparait plus sur Adobe Creative Cloud), Adobe Dreamweaver CC et Adobe Muse CC vont tout récupérer, donc on va avoir un mix des 4 softs dans  2. Muse CC ciblera les designer et Dreamweaver CC, les codeurs. Vous retrouvez le slide d’Edge Reflow partout pour passer à différentes résolutions car le nouveau moteur de la guerre des apps orientées web, c’est le côté Responsive (fluide en français) des sites. Bootstrap sera de la partie, semble t’il (pas le cas avant). Sinon, vu des applications sont squeezées, Adobe en sort une nouvelle sous l’appellation Projet Comet. Ça sert à créer des multiples déclinaisons pour différents formats de devices avec une création de navigation type Interface Builder; on appelle ça de l’UX. Vince, à côté, nous dit tout de suite que ça sert à rien… Il est comme ça, Vince. Il rajoute aussi pour préciser sa pensée « En fait, c’est le genre d’application qu’affectionnent les directeurs artistiques, mais quand c’est toi qui fais tout, ça sert à rien… Ça porte bien son nom, Comet… Cela va pas durer longtemps. »

On vous met une capture du Projet Comet qui fait bien prototypage.

comet

Côté InDesign, outre ça a jonglé beaucoup avec Comp CC (Creative Sync…), on notre la visualisation en live des variantes d’un epolice sur une lettre unique. C’est bon, ça. Il y a la possibilité d’éditer un livre en ligne directement avec la fonction « Publish onLine » en ajoutant de la navigation et des animations. Sympa mais forcément limité.

indesign

Pour finir, c’est pas trop notre truc, mais côté video, Adobe Stock vend, après les photos et les images vectorielles, de la video. On pourra les acheter directement à partir des applications video comme Premiere Pro CC, qui passe à l’Ultra HD et permet de modifier la colorimétrie d’une video entière avec des réglages à la Raw et des presets à gogo. Côté Adobe After Effect CC, on  a un nouveau face tracking qui reconnait les differents parties du visage (yeux, bouche, nez, orteil, etc…). Adobe Audition CC permet de remixer des sons parfaitement pour contrôler bruit, voix et musique (par exemple… On écrit ça, mais on y connait rien – c’est pour vous et c’est pour remplir).

Wolverine nous a fait encore du WTF.

petagedeplomb

Sinon Flash a disparu de la circulation… Et pas de WebGL (Vince est à côté… Il n’en pense pas moins).

La grosse info pour finir (personne n’en parle), c’est qu’Adobe s’ét associé à Fuji pour créer un boitier. Le modèle était donc le futur X-T10.

fujiadobe

Côté bourse, l’action a un peu dévissé (je minimise) car même si les prévisions d’Adobe, côté CA et bénefs, jonglent avec les 20%-30% pour les futures années (pourquoi pas lol), les revenus seront de – 200 millions sous les prévisions envisagées des analystes experts trucs bidules (eux, ils étaient à donf sur 5,9 milliards pas 5,7).

adobeboom

On propose qu’Adobe sorte une app sur l’action d’Adobe. On a un nom tout trouvé : Adobe Crash CC.

Pour une fois qu’on ne parle d’Adobe en ne citant pas les 2543 failles de Flash réparées… Sinon pour connaître toutes les nouveautés, allez sur le site d’Adobe régulièrement quand tout sera mise à jour. Abonnement à partir de 12 par mois.

Pour finir, le Ninja Capseur est tombé amoureux de Jean ou Jeanne. Il nous fournit en exclu un de ses caps.

lovelyjeanne




Catégories: Adobe, Événement

.:. .:. .:. .:. .:. .:. .:.



Nom (required)

Email (required)

Site Web

Laissez un commentaire sympa ou très intelligent