Rss
La Boutique
La log
La Boutique













fancy

Apple qui rit, Wacom qui pleure

2 04 2017

0

lepetitprince_initiative5

On commence par Apple, qui, après 1 an de baisse, renoue avec le succès, mais toujours basé sur l’iPhone. On a droit à des résultats à la HTC, c’est à dire tous les 2 ans , quand les gens changent leur mobile après la fin de l’abonnement de 24 mois (aux US), on a une explosion des ventes d’iPhone. Donc on aura + 25 et -25% en alternance chaque année. Tim Cook a assuré l’après-vente en faisant des concessions un peu partout. En Inde, en Chine. Il a bien ciré les pompes. Si le service Apple Music s’en tire bien (comme quoi Apple et Zik fonctionne toujours), les recettes de l’Apple Watch sont toujours dans le flou. Le plus drôle concerne les élections américaines. Après avoir soutenu Hillary, le lendemain de la victoire de Trumpy, Captain Cook s’était couché en allant le voir. Finalement depuis l’élection de Trumpy, l’action AAPL et le Nasdaq ne font que monter. On dépasse pour la 1er fois, depuis la scission, les 140$ pour l’action d’Apple. Merci qui? Trumpy le fait participer à une commision HT et troque son Samsung 3 pour un iPhone tout frais. Merci qui ?

Capture d’écran 2017-04-02 à 12.53.16

Considéré comme un gestionnaire des années 90 ( lien), Tim Cook a un nouveau combat, à part visiter Marseille sans se faire voler son iPhone, c’est de combattre les Fake News. On ne rigole pas. On lui propose déjà de retirer le mot « Pro » à plusieurs productions d’Apple comme l’iPad Pro ou le MacBook Pro, qui ne sont pas des produits pro, ça serai déjà un début. On attend que tous le bureaux de surveillance du futur mur entre les USA et le Mexique soient équipés d’iMac et le personnel d’iPhones, on va voir comment Tim va réagir. Fake News certainement.
Le point positif dans les résultats financiers est une légère augmentation des ventes de Mac. On  attend avec impatience un nouveau Mac mini ou un nouveau segment entre le Mac Pro (le cendrier qui a disparu de la circulation) et le Mac mini. Quant aux iPads, c’est dommage que les ventes s’effondrent, notamment pour un produit qui était censé killer les PCs. Et si la lutte à mort contre les PCs était suicidaire? L’ordi de bureau étant à l’origine de tous ces appareils HT, l’éliminer serait en fait détruire la sève de tout ce qui nous entoure. D’un autre côté, Apple est très très en retard, sur tout ce qui est d’actualité : VR, 3D print, Digital Ink,… En conclusion, l’Apple Car aura été une activité cannibale pour Apple. Il y intérêt d’avoir un retour sur investissement. Fort possible que des résultats de R&D sur la tuture à la pomme nous pondent un nouveau produit loin du sujet initial.

Passons à Wacom. C’est catastrophique et c’est pas moi qui le dit. On a droit à du « extarordinary losses« . Pourtant après l’élection de  Trumpy et son investiture, l’action était passée de 300 à 500 JPY. Comme quoi, du blond platine aux manettes, ça booste. Là, après l’annonce du dernier CA à la fin de l’année fiscale, ça a refroidi tout le monde.

Capture d’écran 2017-04-02 à 12.53.33

C’est simple. Les résultats, c’est du 3 chiffres avec un « – » devant.

Capture d’écran 2017-04-02 à 14.01.29

On s’était marré à plusieurs fois dans ce blog de leur plan lancé en 2015, où ça misait sur du + 15% en s’appuyant sur les marchés chinois et… Américains. La Chine, ça stagne et on sait que l’état économique du pay de l’oncle Sam est catastrophique. Même les blancs vivent moins, c’est dire. Résultat : là où Wacom chute le plus, c’est aux USA.

Capture d’écran 2017-04-02 à 13.04.53

Wacom prend des nouvelles mesures stratégiques. Conclusion : baisses des salaires des big boss (comme Tim qui avait baissé sa rémunération de 11%). Là, on est à du 20% et 10%. Le bib big boss Yamada laissera sa place en mars 2018 (annoncé dans un post précédent). Des licenciements… Mais aussi « To ensure swift and flexible response to market needs and accelerate growth, Wacom reorganized to a system of several separate global business units, restructuring marketing, sales, and other operational activities by region. » En gros, cela revient à ce qu’était Wacom avant 2005. C’est à ce moment qu’on avait eu le nouveau logo avec la fusion de tous entités régionales qui étaient indépendantes. lol Est ce que cela va marcher, vu que c’est ce qui se faisait au XXième siècle ?… Tim gère bien bien Apple comme un mec des années 90. Le logo mal aimé, va t’il changer aussi? On fait un pari…

Le seul truc positif, qui n’en ai pas un, c’est que Wacom vend sa techno et là, ça chiffre. Wacom = Sega?

Capture d’écran 2017-04-02 à 13.04.02

Également, la seule gamme, qui perd pas trop en vente, ce sont les Cintiq. On attend donc avec impatience le futur Cintiq HD de 22 pouces, voire plus.
Pour finir, le plan stratégique de Wacom :

Capture d’écran 2017-04-02 à 13.06.13

On termine par Adobe, qui tranquillou, qui réussit tout ce qu’il entreprend, du passage à l’abonnement et à l’insertion de l’IA dans le Marketing Cloud. C’est clair qu’en invitant Georges Clooney, ça fait fort. Sûrement et doucement, Adobe fait un sans faute.

Capture d’écran 2017-04-02 à 14.08.52

On va caser du Autodesk pour réellement finir. Autodesk, après son passage à l’abonnement, qui a sucré 10% des effectifs l’année dernière et a vu une baisse de son CA, là c’est un peu l’inconnu pour ce début 2017. Tellement inconnu, qu’en faisant une recherche rapide, j’ai rien trouvé. lol Il est clair que l’abonnement à 200€ par mois pour un soft, ça doit pas trop passer. Mais bon, c’est ce qui s’était passé avec Adobe lors de la 1er année, puis un ajustement des prix avait fait fondre la glace. Wait and see.

Capture d’écran 2017-04-02 à 14.17.23




Catégories: AAPL, Action Wacom


Nom (required)

Email (required)

Site Web

Laissez un commentaire sympa ou très intelligent