Adobe Creative Cloud Event par le petit Prince

lepetitprince_initiative

Salut, c’est moi qui m’y colle. Je vous fais un résumé de l’Adobe Creative Cloud Event du 18 juin. C’est un peu l’appel du 18 juin d’Adobe. Déjà pour ceux qui ne connaissent pas : l’Event d’Adobe est un peu à la keynote d’Apple ce que « la famille Adams » est à « Dallas ».

pix1

Déjà cela commence par des créatifs aux tronches pas possibles qui nous parlent d’Adobe. Adobe devrait arrêter l’objectif Fish-eye; on se croirait dans  la 2eme saison d’American Horror Story.

tronches

Puis on a droit à une video. Pas de Wacom. Bouhhh… On n’aime pas ça. Que des mecs avec des souris. En plus, on a droit à un type qui utilise même le magic trackpad d’Apple!

Le PDG d’Adobe, Narayen, débute la soirée – pour nous. Le seul type que je comprends quand il parle anglais. Il fait peur, lui aussi…

pix2

Bon, c’est bon. On a le premier mec normal. Mais il a un nom zarbi. On ne peut pas tout avoir. C’est lui qui va présenter l’event.

pix3

J’ajoute cette capture écran car elle me fait rire. 🙂

pix4

Puis vient un mec totalement zarbi. Une sorte de Steve Ballmer qui nous fait du Can you Feel it à tours de bras. On ne vous mets pas la video de Can you feel it des J5 car on l’avait déjà mis dans ce billet. Mais pour ceux qui n’ont pas vu sa prestation, c’est un peu ça.

C’est lui. Il nous parle d’After Effect dont on a retenu un seul truc : un masque qui fait du tracking. En gros vous sélectionnez une zone à masquer, AE calcule sur chaque image, avec la perpective, le masque. Pour cacher une plaque d’immatriculation de voiture en mouvement par exemple. C’est « Magic ».

pix5

L’Observatoire me dit que c’est le Serval (Wolverine) de la CS5.

Après il y a un autre type tout petit qui nous parle de la 3D dans Photoshop qui a été amélioré. Côté texturage d’environnement et éclairage. On a droit aussi à du « path blur » pour créer des effets de flou en suivant un tracé curviligne.

pix9

Après la mini avec Wolverine, l’Audi avec le petit.

pix6

L’export pour l’impression 3D a été amélioré aussi.

pix7

Depuis le début, la voix du petit homme me disait quelque chose. L’Observatoire me lance « Scooter ». Mais oui, le type a la même voix que Scooter dans Borderlands 2. Il lui ressemble en plus.

Il nous a parlé aussi d’Illustatror aussi. On retiendra que le Cloud propose pour Adobe CC plein d’assets (des biblios, quoi). Plus besoin d’acheter des trucs sur Envato. C’est pour Vince qui a 0 vente.

pix8

On a eu droit à une grosse partie sur Adobe Muse qui le type nous rappelle à quel point c’est génial, mais à quel point personne ne doit l’utiliser car c’est l’ère du CMS. Et hop, Adobe Muse fait maintenant du CMS light car on peut modifier le contenu en ligne. Ha bah dis donc.

pix10

Rapidity (heu, je crois), simplicité et no code required pour Muse. Je ne vous mets pas un clip de Muse, ça serait téléphoné.

Terry White arrive! Mais elle est où sa tablette Wacom?????? Ça sent le coup de poignard dans le dos.

pix11

Il nous parle de Photoshop sur tablette (Zzzzz) qui fait plein de trucs comme le vrai Photoshop, d’ailleurs ça fonctionne pareil. On peut aussi reprendre le boulot dans le Photoshop Desktop en mode Raw, tout comme Lightroom. C’est ce que j’ai compris.

pix12

Et boom, Lightroom sur iPhone fait son apparition.

pix13

Maintenant c’est 10$ le mois pour le cloud Special Photographie. Aux USA… Dans le bundle, on a du Photoshop CC, du Lighroom à gogo et la syncro des apps sur mobile devices.

pix14

Nouvel arrivant! Un nerd…

pix15

Il nous présente une nouvelle app de dessin brandée Adobe : Adobe Sketch. C’est original…

pix16

Cela fonctionne avec un stylet avec pression. Merci… Pas d’Intuos Pro Stylus. ‘Connais pas ce stylet…

pix17

Quoi! Adobe propose un nouveau stylet avec pression pour tablette qui fonctionne avec leur app. Traîte! Copieur!

pix18

Cela s’appelle Ink et Adobe annonce un autre nouvel objet, Slide, qui permet des tracées architecturale en perspective. Et qui fonctionne avec une app dédié.

pix20

Ink en action.

pix19

pix21

Slide en action.

pix22

Souvenez vous : Ink & Slide avaient déjà été annoncés sous les noms Mighty et Napoleon en mai 2013 à l’Adobe Max. Voir notre lien de l’époque. Et ouai, j’ai de la mémoire, moi…

Pour finir, je zappe. On a droit aussi à un SDK pour tout ça et autre app, qui permet de faire des montages à gogo. Cela s’appelle Photoshop Mix.

pix24

Vous pouvez allez sur tous les sites d’Adobe pour voir toutes les nouveautés de CC. Les videos ne sont pas encore là.

pix23

@+ les kids.

3 réflexions sur “Adobe Creative Cloud Event par le petit Prince

  • 20 juin 2014 à 17 h 16 min
    Permalien

    J’ai également suivi cette présentation, je suis un peu mitigé avec Adobe, l’impression de me faire suer avec des discours « cloudmarket » auxquels je ne comprends rien, comme si il fallait qu’ils nous sortent chaque année un lapin du chapeau alors qu’en fait quelque part leur logiciels sont tout de même au top. Bref pour nous pondre trois innovations peu utiles ils oublient de peaufiner le passage de CC à CC2014 et duc oup impossible de récupérer ses préférence, leur synchronisation via le cloud est inopérante et chacun se démerde comme il peut pour retrouver palettes et raccourcis clavier…(voir sur les forums adobe. Au passage ils ne sont pas les seuls à être un peu légers sur les MAJ car côté Wacom avec des Intuos pro toutes neuves on a bien des soucis avec Maverick. Sinon leur stylet, je l’ai pas mal attendu et je l’aurait bien testé même si il est un peu cher mais de toute façon on ne peut pas c’est réservé aux US pendant un mois ou deux… d’ici là les vacances auront passé wacom proposera peut être un update de ses companion, on verra. En tout cas concernant leur appli Line elle est conçue en vectoriel mais n’exporte pas en vectoriel, elle permet de balancer direct sur illustrator…en BITMAP !!!! vraiment trop forts.

  • 21 juin 2014 à 13 h 01 min
    Permalien

    Video, 3D, Impression, web, Photographie, PC, tablette, Smartphone… Adobe est obligé d’être sous tous les fronts, donc le but n’est plus d’avancer dans un secteur, mais de tisser des liens entre chaque logiciel, chaque secteur, chaque devise.

  • 21 juin 2014 à 13 h 46 min
    Permalien

    C’est tout à fait vrai et inévitable, j’ai moi même beau critiquer Adobe et Apple sur certains aspects, je leur reconnais une supériorité dans pas mal d’aspects et il est évident que conserver une place de leader qui s’adresse au plus grand nombre implique des compromis.
    A côté de ça il est interressant de voir qu’ils se lancent sur du petit hardware de spécialiste avec leur stylet et règle (même si c’est pas encore parfait), que wacom ne se cantonne plus à l’écran ou à la tablette et que de nombreux très petits éditeurs proposent tout un tas de nouveaux softs plutôt pleins de promesses, je pense à Firealpaca, IDraw, Paper 53, Tayasui sketches, Pixelmator, Inkpad…
    Au passage merci pour ton blog Vince, il y a trop peu d’infos en dehors du tiens sur la sphère Wacom et tout ce que nous donne on le prend et on redemande !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.